Accueil du site > Le Blog > 24/7/2012 [L’Énigme de TH ?T – LA SOLUTI ?N]

24/7/2012 [L’Énigme de TH ?T – LA SOLUTI ?N]

LA SOLUTION DE L’ENIGME de THOT (saison 3)

« Je suis Thot, le scribe excellent, aux mains pures, qui chasse le mal, qui écrit ce qui est exact, témoin impartial des Dieux qui met à part la Parole et fait proclamer juste celui dont la voix est étouffée... » Eloge de THOT – « Livre des Morts Egyptiens » - Chapitre CLXXXII.

Un grand bravo à tous les participants… encore plus enthousiastes cette année ! Des candidats très érudits… et de nombreux participants pour cette cuvée 2012 ! Six candidats au total sont à l’honneur, tous très proches du Graal, pour la découverte du LIEU de L’ÉNIGME de cette saison trois…

La réponse à « L’ÉNIGME de THOT » 2012 est :

« Sainte-Anne d’Auray » - Sainte-Anne-d’Auray (ou Keranna en breton) est le principal lieu de pèlerinage de la Bretagne. On y vient depuis 1625, pour commémorer l’apparition de sainte Anne, grand-mère maternelle du Galiléen à Yves Nicolazic. Tous les étés, le 26 juillet, soit après-demain…, un pèlerinage y a lieu : le pardon de Sainte Anne. On compte une moyenne de 800 000 pèlerins par an à Sainte-Anne-d’Auray.

Cette année, pour cette saison 3 de L’Enigme de Thot, les plus perspicaces auront reconnu de nombreuses citations dans la formulation des indices, extraites d’œuvres d’auteurs de polars ou en références à leurs ouvrages mais la vérité se trouvait… ailleurs… avec notamment la Généalogie des Rois de France… du « premier au dernier » [indices 1 et 9] de Clovis au Comte de Chambord (considéré comme le « dernier roi », il fut le dernier descendant français de la branche aînée de la maison de Bourbon) – Son mémorial se trouvant justement à Saint-Anne d’Auray, l’indication était plus que précieuse pour celui qui avait eu le courage et surtout la patience d’attendre l’indice 9… (avec un clin d’œil à l’affaire de RLC, à la Comtesse de Chambord et ses 3000 francs or…). Pour [l’indice 1] il fallait retenir qu’en avance sur son temps, le roi Childebert Ier, troisième fils de Clovis, était particulièrement connu à son époque pour posséder un très rare et absolument magnifique jardin de roses… La rose encore appelée la « reine des fleurs » (l’arène des fleurs)… que l’on retrouve sous forme de « rose des vents » dans la boussole... La solution à ce premier indice était donc « la Rose ». La connaissance de l’histoire des proches du Christ et de sa famille était très importante cette année notamment autour de sainte Anne et de Marie Madeleine puisque c’est celle-ci qui eut, selon le légendaire provençal, la garde des reliques de sainte Anne qui arrivèrent in fine en Bretagne, à Sainte-Anne d’Auray, via Apt, en Provence [indices 4, 8 et 10] - avec en particulier, à retrouver, la fameuse citation bretonne : « Je suis la mère de Marie » - selon le légendaire de Sainte-Anne d’Auray, citée dans notre [indice 10] en langue bretonne : « Me zo Anna mamm Mari ».

L’allusion à Marie Madeleine comme fil conducteur de l’Enigme était constante et flagrante avec entre autres les indices [3 et 8] - Saint-Maximin, la Madeleine, à Paris, et la tour Magdala à RLC. [L’indice 4] était délicat à appréhender car – pour une fois – quatre réponses exactes étaient possibles, selon que l’on prenait en considération, en priorité Vézelay (réponse plus logique) ou Saint-Maximin, pour Marie-Madeleine, Sainte-Anne d’Apt (à la fois cathédrale et basilique) ou Sainte-Anne d’Auray, pour les plus chanceux, permettait d’anticiper avec plusieurs coups d’avance la réponse finale, encore fallait-il déterminer avec subtilité que « familière », (c’est-à-dire au sens premier du terme : « de la même famille ») - du Christ s’adressait – en fait - à sainte Anne et non pas à Marie-Madeleine ! Évidemment, comme chaque année il fallait démêler la symbolique de l’affaire de Rennes (Rennes dans l’Aude et Rennes en Bretagne) et celle de l’Enigme de Thot proposée, fortement enchevêtrée, notamment avec la similitude des travaux de recherches sur les pierres levées celtiques des abbés Boudet et Mahé dont les publications respectives, en 1886 et 1825, (Essai sur les Antiquités du département du Morbihan) furent un casse-tête pour beaucoup… [indices 2 et 5]… Pour les plus connaisseurs de l’affaire de Rennes, une relecture rapide de la VLC donnait une indication sur les Vénètes, peuple cité dans l’ouvrage de l’ecclésiastique audois. [L’indice 6] permettait de définitivement se diriger vers la Bretagne et accessoirement vers le Comté de Broërec mais aussi vers son antique population gauloise… : « les Vénètes » - Bretagne, indiquée géographiquement par ailleurs par Conan « le barbare » [indice 7] et surtout le Morbihan (définition de « petite mer »), après la découverte du petit village de Josselin et de son château alchimique qui nous donnait le cap au sud-ouest… (La référence à Conan « le barbare », en fait comte de… Rennes et duc de Bretagne, permettait de valider la direction des recherches… tant pour la région ouest que pour le peuple des Vénètes). Pour conclure avec la question subsidiaire, autour du chiffre 2160 [indice 10], calcul de 777 en base 7, le bonus de Thot apportait un éclairage historique avec la date suggérée de 2160 avant J-C, date de couronnement d’Antef Ier - et l’on retrouvait ce même nombre de 2160, dans le calcul approché de la Grande année platonique de 26 000 ans (2160 ans x 12 signes du zodiaque = 25 920 ans). Ce dernier problème très « basique », c’est le cas de le dire, et extrêmement facile à résoudre pour un matheux (la conversion en base étant du niveau des mathématiques de fin de collège…) était beaucoup plus délicat à gérer pour un littéraire amateur d’énigmes historiques qui avait oublié ses glorieuses années près du poêle où il cirait les bancs de sa 3e, … il permettait aussi aux plus érudits de se mettre en valeur !

* * *

Une énigme autour de Marie-Madeleine et de sainte Anne… - Basilique Saint-Maximin ce 22 juillet 2012. Une fois l’an les reliques sacrées de Marie-Madeleine sont tirées de la crypte de la Basilique de Saint-Maximin et sont présentées en procession dans tout le village devant une foule de pèlerins venus pour cette journée mémorable… De même, quatre jours plus tard, le 26 juillet 2012, à sainte-Anne d’Auray…

* * *

LES REPONSES en bref…

RÉPONSE 1 : La Rose.

RÉPONSE 2 : 1886.

RÉPONSE 3 : L’Eglise de la Madeleine à Paris.

RÉPONSE 4 : Vézelay de préférence - ou Saint-Maximin ou Sainte-Anne d’Auray ou d’Apt.

RÉPONSE 5 : L’abbé Joseph Mahé.

RÉPONSE 6 : Château de Josselin ou N-D du Roncier à Josselin.

RÉPONSE 7 : Les Vénètes.

RÉPONSE 8 : Saint-Maximin.

RÉPONSE 9 : Le Comte de Chambord.

RÉPONSE 10 : 777 en base 7 = 2160.

* * *

LES REPONSES en détails…

Passons maintenant aux solutions de l’Enigme de THOT, indice après indice... Sachant que la majorité des pièces du puzzle à reconstituer ne pouvait voir le jour que progressivement par le jeu des correspondances entre les indices donnés en évacuant tous les détails superfétatoires glissés dans les indices. Nous indiquons ici en gras seulement les jeux de mots les plus évidents et les références directement en rapport avec la solution finale. Pour certains éclairages connexes et sans incidence sur l’Enigme, nous signalons les références par quelques liens url.

INDICE et PROBLÈME Numéro 1

Cette année jeune padawan tu courras tel un marin dessiné par H. P. [Hugo Pratt] durant deux mois une vie pleine d’aventures épiques. Plus détective perspicace que chevalier errant tu seras. La force obscure tu combattras. Pour cela roule ta bille du premier au dernier - encore une fois une fleur qui croît au cœur du mystère te conduira. Non loin du LIEU sacré à découvrir, à la recherche d’une pierre posée sur une ligne te guidera. Dans ton enquête, pour cette troisième partie, l’amie de Maximin et un curieux abbé cryptographe t’accompagneront ainsi qu’un petit sorcier à lunettes dont tu te méfieras. Comme un loup dans le sanctuaire monté sur son char et tenant les deux rênes tu pérégrineras pour mieux ouï-dire le secret doré du messager de Râ. [Important - comme pour la saison 1, la solution de l’Enigme est donnée dans cet indice 1 précisément - Lire // le « secret d’Auray de THOT - (en Egypte ancienne Thot est le messager de Râ)] - La reine du château tu sauras mais possède bien aussi la généalogie des rois elle est l’ultime clef des ténèbres que tu exhumeras. Si tu la perçois un des cygnes te sauvera. Issu de la dynastie des Mérovingiens la tradition royale voit en lui le premier roi chrétien du royaume des Francs, il eut quatre fils et l’on dit que le troisième [roi de Paris – Childebert Ier] cultiva l’arène [la reine des fleurs = la rose] en son jardin [le jardin de roses de Childebert Ier était très réputé en son temps], en tout cas tiens bien dans le creux de ta main cet objet peu maléfique mais magnétique [boussole = « rose » des vents], la carte et par ricochet le territoire tu mémoriseras.

INDICE et PROBLÈME Numéro 2

Sur une piste mystérieuse allumée faiblement une nuit sans lune de petites veilleuses phosphorescentes en cercle de Pi R [pierres] autour d’une (mer menue) [définition de Morbihan] et thermale où l’on prend des Bains, arrivé en hâte avec armes et bagages directement d’Hogwarts grâce à son ballet magique et ses sortilèges poudlardiens [Harry Potter], il voulut s’emparer à lui tout seul, tel un vulgaire Allan Thompson, de l’Enigme de Thot et hurla à ton encontre, toi l’énigmophile en goguette, te défiant de sa baguette : « - Mutinlutin malinpesti ! » Jamais H. P. [Howard Phillips (Lovecraft)] ne le consulta ! Les forces psychiques qui avaient servies à combattre Cthulhu maintenant déclinaient fortement. En fait, le grimoire énigmatique et insoluble venu d’on ne sait où, totalement revêche aux moindres décryptages, fut écrit de main d’ecclésiastique par un certain A. B. [abbé] il mit bout-à-bout des codages philologiques bien singuliers ne citant jamais Gabriel Lecouvreur mais plutôt Strabon, il évoque les mânes des Redones [Voir le chapitre V de la VLC sur les monuments celtiques où il est question des Vénètes (indice 7)], un cromlech occulte et des pierres levées alentours gravées de croix pattées, un menhir bien particulier et un dolmen qui ne l’est pas moins, dont la figuration se trouve au mur d’une certaine petite église de Saint-Nazaire [église de RLB]. Lu par une reine [Reine Victoria], la date de publication de ce livre édité au XIXe siècle tu donneras. [« La Vraie langue celtique » de l’abbé Boudet publiée en 1886].

INDICE et PROBLÈME Numéro 3

« DEO OPTIMO MAXIMO » [ou DOM - devise sous le fronton de l’église de la Madeleine à Paris - « D.O.M. SVB. INVOCAT S. MAR. MAGDALENÆ »] confia sub rosa Octo de Habsbourg à son cher J. H. Watson - Pour cet indice ni octopode ni poulpe sur une tombe mais quand même en style huit [le sytle architectural de la Madeleine est l’octosyle]. Perché sur un piton rocheux son château d’opéra domine la vallée. Hé mais dit-on de la baie de Rennes elle sait cette grande cantatrice fantasque et occultiste de la Belle Époque qu’il fut de la même région qu’elle, un musicien célèbre [Gabriel Fauré] que tu devras découvrir et qui connut très bien Roseline [Il fut organiste à Saint-Sulpice]. Monsieur le coq et l’oracle d’Oberhausen te soufflèrent alors discrètement qu’il fut aussi l’ami d’un Grand Maître du Prieuré [Claude Debussy] qui fait ici son à Paris Sion, il officia en musique et avec déférence dans ce lieu que t’indique l’apôtre des Apôtres [Marie-Madeleine - La Madeleine].

INDICE et PROBLÈME Numéro 4

« Supercalifragilistique… à l’orée [Auray] de ce nouvel indice se trouve cher limier ton ultime épreuve avant le bonus de Thot. Cette basilique unique en France abrite des reliques sacrées de cette familière du Christ. Au mois de juillet elle est très visitée en raison de son immense pèlerinage qui attire des milliers de touristes chaque année. Du haut de la tour prends garde à partir de maintenant de déjouer tous les pièges de Morgan la fée rosse qui veille à parfaitement enfumer tes indices précédents et surtout les suivants, les plans de Merlin et les tiens aussi... Alors ne soit pas amer, courage. [De préférence Vézelay mais sur cet indice les quatre basiliques de Vézelay, Saint-Maximin, Sainte Anne d’Apt et Auray pour les 22 et 26 juillet peuvent répondre à cet indice].

BONUS

Nul ne peut bafouer l’empire romain ! Quand on l’attaque, l’empire contre-attaque ! Ce peuple d’irréductibles gaulois fut combattu par Jules César et ses armées, ils sont cités dans « la Guerre des Gaules » mais également par Amédée Thierry [Les Vénètes]. Avec de la potion magique, venu d’Égypte le messager du soleil t’apporte aussi quelques hiéroglyphes, ils te seront utile, par Toutatis, pour continuer sur cette voie qui te mènera bientôt en vainqueur à la solution de l’Énigme de Thot ! Aide-toi de la clé ankh transmise de main de pharaon par Montouhotep Ier, fils d’Antef le Grand gouverneur de la province de Thèbes à son fils Antef Ier, selon les études du docteur Aidan M. Dodson, elle te donnera une date du calendrier julien proleptique qui concerne son règne et qui te sera d’une grande utilité pour te confirmer la fin de l’Enigme de Thot [date de - 2160 début du règne du pharaon Antef Ier]. Comme le dit le proverbe hermétique : « - hâte toi lentement… », mais sache aussi, si tu préfères emprunter un raccourci, que Thot le provocateur, exactement comme pour la saison 1, t’a déjà donné la solution de l’Enigme finale dans l’indice 1.

INDICE et PROBLÈME Numéro 5

On n’est pas le meilleur quand on le croit, mais quand on le sait confirma le belge H. P. [Hercule Poirot] qui venait sans l’aide des Tarots (ça rime) de décoder avec cinq coups d’avance le Bonus de Thot, le LIEU dit et l’énigme tout entière ! Autant dire que notre détective clairvoyant découvrait lui-aussi maintenant la région mystérieuse qu’il arpentait comme toi, pas à pas, pierre après pierre - de cette R [aire] salée que tu commence à mieux cerf né. Un curieux abbé [abbé Joseph Mahé] linguiste polyhistor [ou polymathe – il fut le fondateur de la Société polymathique du Morbihan] il fonda une nouvelle analyse basée entre autres sur l’observation des pierres levées de sa région... Il publia en 1825 un ouvrage savant faisant le point sur ses recherches érudites.

INDICE et PROBLÈME Numéro 6

Ce n’est pas parce qu’un problème n’a pas été résolu qu’il est impossible à résoudre te confia Fabio Montale au creux de l’oreille d’une voix sourde venue d’outre-tombe. Découvert je crois au début de l’énigme un instrument de navigation [boussole] te sera nécessaire, cette fleur [rose] cultivée en Perse depuis l’Antiquité te donnera le cap. Au sud+ouest de Rennes-le-Château [lire // au sud-ouest de Rennes, le château, etc...] habité non pas par Roncelinus mais par Goscelinus l’alchimie est évoquée. [Le château de Goscelinus est celui de Josselin, auquel il donna son nom] - Quand tu auras trouvé au milieu des « ronces » [Ref. N-D des Ronciers à Josselin] le nom de l’un de ces deux lieux, profane ou sacré, de cette pittoresque commune médiévale aux toits d’ardoise file vite au midi [cad. au sud] pour découvrir le LIEU car la fleur qui croît t’y convie.

INDICE et PROBLÈME Numéro 7

« KENTOC’H POTIVS MORI QVAM FOEDARI ». [« Plutôt la mort que la souillure » – cette citation ramenait à la langue bretonne et à la région à rechercher] - Toute marche est une marche spirituelle ! Pour eux la VLC ne se lit pas seulement qu’au WC, ces différents codages linguistiques ont pour ce peuple d’origine protohistorique que tu devras découvrir le sens de l’antique civilisation d’autrefois - De son Aude il te bercera et Conan le barbare sur la voie te mettra. [La réponse était « les Vénètes », peuple gaulois ancien mentionné par Jules César mais surtout par… l’abbé Boudet dans la VLC d’où la mention de l’indice 2 , ce peuple faisait partie de la confédération armoricaine, localisé autour du golf du Morbihan – la localisation finale de Sainte-Anne d’Auray devait ôter toute ambigüité sur cette redoutable population gauloise].

INDICE et PROBLÈME Numéro 8

Originaire de la même région que X. P. [XP = Chrisme - abréviation du Christ – Marie Madeleine était originaire de la même région] la tour de l’A. B. [« Magdala », tour de « AB - l’abbé » Saunière] lui rend hommage. Nous fabriquons nous-mêmes nos mystères, la vie est beaucoup moins compliquée que l’on ne croit et elle dénoue elle-même ce qui nous paraît enchevêtré, on l’appelle de différents noms, l’indice trois je crôa, t’a communiqué son nom. La reine [Rennes] de la région [Bretagne – capitale / Rennes] elle est et le symbole de notre mystère [le mystère de Rennes] le père Darsène [lire père d’Arsène (Lupin)] affirma en avoir fait le tour à l’aide de sa petite reine [petite reine = vélo – en effet Maurice Leblanc grand amoureux de la Normandie mais aussi de… la Bretagne, rapportait que dans une course qu’il avait gagnée (!), il en avait fait le tour à vélo]. Selon la tradition provençale, honorée dans le plus grand édifice de style gothique du sud de la France [Saint-Maximin], elle [Marie-Madeleine] eut à s’occuper de ces reliques, c’est grâce à cette protection nous dit la légende qu’elles arrivèrent sur le LIEU du mystère. [Saint-Anne d’Auray].

INDICE et PROBLÈME Numéro 9

Un dernier avis avant de se quitter, si à ce stade tu n’es pas encore en H. P. [hôpital psychiatrique], comme le suggère Thot sur Facebook un bon conseil est toujours bon quand bien même il viendrait d’un idiot. Ce mémorial du dernier roi de France [Comte de Chambord] a coûté beaucoup plus que trois mille francs or [ref. à l’affaire de RLC et à la comtesse de Chambord] il est situé juste en face du LIEU sacré que tu as à découvrir. Pugnace comme Albert Campion, sois véloce et rapide ami du zéphyr car bientôt le gong fatidique retentira 5, 4, 3…

INDICE et PROBLÈME Numéro 10

Que Thot fasse maintenant en toi jaillir la lumière grâce au candela qui est l’intensité lumineuse, dans une direction donnée, d’une source qui émet un rayonnement monochromatique de fréquence 540.1012 hertz et dont l’intensité énergétique dans cette direction est 1/683 watt par stéradian. Seul LIEU au monde où elle est apparue, la nommer pour sortir vainqueur de l’Enigme de Thot tu devras. Sacré l’édifice est alors psalmodie lentement comme l’eut fait la comtesse de Cagliostro : « - Mezoannamammmari » [lire – « Me zo Anna mamm Mari » - « Je suis la mère de Marie »] – Mais tel Ulysse de retour à Ithaque tu dois maintenant tuer les prétendants. Pour sortir - seul - vainqueur de l’Enigme, et te départager des autres candidats, sois brillant et surtout rapide, un nombre tu donneras. Calcule combien fait 777 en base 7. [Il faut calculer la conversion de 777 qui est évidemment donné en base décimale - en base 7 - soit : 2160 - en base 7 = 0 + 6x7 + 1x7x7 + 2x7x7x7 = 777] Un conseil ? - Jette aussi un œil sur la grande année. [On retrouve également le nombre de 2160, comme multiplicateur, dans le calcul de la Grande année platonique].

Les réponses des candidats à la Saison 3 de L’Enigme de THOT

« La simplicité est la sophistication suprême. »

Léonard de Vinci

Six candidats aux portes de l’Olympe pour cette saison 3 de L’Enigme de THOT ! Mais à quelques epsilons près, pas de gagnant ultime…

Félicitations aux six candidats retenus cette année pour avoir tous découverts Saint-Anne d’Auray ! Nous reproduisons ici les réponses acceptées par les éditions Arqa…, les plus intéressantes même si non gagnantes à 100%. Tous seront récompensés par l’envoi de livres des éditions Arqa ! (De nombreuses autres réponses contenaient trop d’indices défaillants pour être présentées sur cette page de Blog).

Les cinq premiers candidats ci-dessous avaient finalement tous les bonnes réponses - potentiellement - mais comme chaque année les erreurs de lecture basique des 10 indices proposés sont simplement redoutables, car encore une fois, à question simple… réponse simple… ! Alors redonnons pour mémoire les questions - à nouveau - avant de passer aux réponses !

1 = Le nom d’une fleur ?

2 = Quelle est la date de publication de ce livre édité au XIXe siècle ?

3 = Nom d’un édifice religieux ?

4 = Nom d’un édifice religieux ?

5 = Quel est cet abbé ?

6 = Nom d’un édifice religieux ou profane de cette commune ?

7 = Quel est ce peuple ?

8 = Nom d’un édifice religieux du sud de la France ?

9 = A qui est dédié ce mémorial ?

10 = Combien fait 777 en base 7 ?

(Les réponses ci-dessous sont données par ordre d’arrivée chronologique - les candidats sont présentés au fur et à mesure).

* * *

21 JUILLET 2012

1 - *** Le candidat le plus rapide et aussi très érudit (bravo pour les Vénètes ! … et pour les éléments biographiques concernant l’abbé Mahé…) a été M. Bernard Grosjean – pour une réponse finale et remarquable en moins de dix minutes ! Mail posté à… 00:08:16 - mais les réponses : 1 et 3 (accessoirement) et surtout 8 malheureusement - et malgré toute notre bonne volonté - ne peuvent être retenues – (Félicitations à lui néanmoins pour un envoi Arqa à découvrir prochainement). 2 - *** Le second candidat M. Christian Attard - 01:23:10 – (tout comme le candidat 5) frôle d’un détail le grand chelem et un sans faute parfait, sans malheureusement l’erreur de l’indice sept. 3 - *** Troisième candidat, M. CodeBarre (pseudonyme) - 08:04:48 – (quatre fautes vraiment très légères sur les indices 1, 3, 7 et 8) – Un parcours remarquable et quasi sans erreur... à un cheveu des lauriers d’or. 4 - *** Quatrième candidat, Veto (pseudonyme) - 23:00:00 – (quatre fautes vraiment mineures sur les indices 1, 3,7 et 8 également – En réalité, tout y était, et la compréhension de l’Enigme, sans aucune erreur, absolument parfaite ! Plus les savoureuses réponses envoyées à base de jeux de maux…, à découvrir ci-dessous... Mais pourquoi vouloir répondre à l’indice 1 : « Clovis » ? … à un nom de fleur ! – quel dommage…).

22 JUILLET 2012

5 - *** Un candidat redoutable et potentiel gagnant que Marc Lebeau - envoi à 11:08 :00 – Marc Lebeau, ami des éditions Arqa et auteur sur ce site dans « les Chroniques de Mars » d’articles érudits très suivis, ses réponses sont à lire très attentivement ! Malheureusement, comme pour certains autres candidats, l’indice 1, le plus facile ! … fut aussi le plus fatal…, comme quoi le mieux est aussi l’ennemi du bien ! Bravo quand même à lui… et à tous les candidats chanceux ou malheureux de la saison 3 de L’Enigme de THOT 2012 ! 6 - *** Et à titre d’encouragements les réponses de M. Roger Mira – dernier envoi à 19:49:46. (Seulement trois indices trouvés…).

Les éditions Arqa

1 - Formulaire posté le : 21 / 07 / 12 à 00:08:16.

Nom : Bernard Grosjean

Bonjour et merci pour cette énigme passionnante.

Voici mes réponses :

1 – ÉNIGME FINALE - Le nom de lieu à découvrir est : La basilique de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan.

2 – LES 10 Énigmes - Les dix réponses aux dix indices sont :

Indice 1 = La boussole, instrument de navigation magnétique dont le cadran est une rose des vents.

Indice 2 = 1886, année de publication de « La vraie langue celtique » de l’abbé Henri Boudet.

Indice 3 = Gabriel Fauré, originaire de la région Midi-Pyrénées comme la cantatrice Emma Calvé.

Indice 4 = La basilique Sainte-Anne d’Apt, ancienne cathédrale, qui abrite des reliques de sainte Anne.

Indice 5 = Le chanoine Joseph Mahé, né à l’Île d’Arz et décédé à Vannes, auteur de l’ouvrage « Essai sur les Antiquités du département du Morbihan » publié à Vannes en 1825.

Indice 6 = Josselin, le château, lieu profane lié à l’alchimie, et la basilique Notre-Dame du Roncier, lieu sacré.

Indice 7 = Les Vénètes, peuple gaulois du Morbihan.

Indice 8 = Anne de Bretagne, reine de la région, les reliques de sainte Anne, ramenées d’Orient, selon la légende, sous la protection de Marie Madeleine.

Indice 9 = Le monument du Comte de Chambord à Sainte-Anne d’Auray, érigé en mémoire du prétendant à la couronne de France et dernier descendant français de la branche aînée des Bourbon.

Indice 10 = 2160


2 - Formulaire posté le : 21 / 07 / 12 à 01:23:10.

Nom : Christian ATTARD

Bonjour,

Tout d’abord, un grand MERCI aux concepteurs qui nous ont fait chercher et ont attisé notre curiosité et notre sagacité durant ces semaines passées avec une énigme "sacrément" bien conçue.

Voici mes réponses :

1 - Le nom de lieu à découvrir est :

Saint Anne d’Auray.

2 – LES 10 Énigmes - Les dix réponses aux dix indices (*) sont :

Indice 1 = La rose.

Indice 2 = 1886.

Indice 3 = Eglise de la Magdelaine (Paris) dans laquelle officia Gabriel Fauré.

Indice 4 = La basilique du Vézelay.

Indice 5 = L’abbé Mahé.

Indice 6 = Notre Dame du Roncier ou le château des Rohan à Josselin.

Indice 7 = Les Celtes.

Indice 8 = Basilique Ste Marie-Madeleine à St Maximin-La Ste Baume.

Indice 9 = Le comte de Chambord.

Indice 10 = 2160.

Bien amicalement,

Christian Attard


3 - Formulaire posté le : 21 / 07 / 12 à 08:04:48.

Nom : CodeBarre

Bonjour, voici les solutions que je vous propose :

1 – ÉNIGME FINALE - Le nom du lieu à découvrir est :

Réponse = Ker-Anna, du breton pour "village d’Anna", seul endroit au monde où la Mère de Marie est apparue à Yves Nicolazic, le hameau Ker-anna correspondant aujourd’hui à la commune de Sainte-Anne d’Auray - les premières manifestations de Sainte-Anne sous forme de lumière ont eu lieu dans la maison même de Yves Nicolazic.

2 – LES 10 Énigmes - Les dix réponses aux dix indices sont :

Indice 1 = La Bretagne, territoire appartenant au Royaume de Paris obtenu par Childebert Ier lors de la succession de Clovis.

Indice 2 = 1886 - "La Vraie Langue Celtique et le Cromleck de Rennes-les-Bains" de l’abbé Henri Boudet.

Indice 3 = Gabriel Fauré, originaire comme Rosa Emma Calvet de la région Midi-Pyrénées, organiste à l’église Saint-Sulpice, organiste et maître de chapelle à l’église de la Madeleine.

Indice 4 = La Basilique de Sainte-Anne d’Auray, abrite les reliques de Sainte-Anne, mère de la Vierge Marie et grand-mère maternelle du Christ, lieu de commémoration de l’apparition de Sainte-Anne à Yves Nicolazic depuis 1625, lieu du pèlerinage annuel « Le Pardon de Sainte-Anne » chaque 26 juillet.

Indice 5 = L’Abbé (ou Chanoine) Joseph Mahé, auteur en 1825 de "Essai sur les antiquités du département du Morbihan".

Indice 6 = Les deux lieux évoqués dans la commune de Josselin au sud-ouest de Rennes, le château et son alchimique « vita merlini » ; la Basilique Notre-Dame du Roncier et sa chapelle sud dédiée à Sainte-Marguerite.

Indice 7 = Le peuple Celte, issu entre autres des Cimmériens.

Indice 8 = La reine de France et de Navarre Anne d’Autriche (Maison des Habsbourg), fit don à Sainte-Anne d’Auray d’une partie des reliques de Sainte-Anne reçues à Apt, obtint du pape Urbain VIII l’érection d’une confrérie royale de Sainte-Anne en sa chapelle près d’Auray.

Indice 9 = Le Monument du Comte de Chambord (roi Henri V non proclamé) à Sainte-Anne d’Auray, face à la Basilique.

Indice 10 = 777 en base 7 - 2160

Bravo et merci pour cette 3ème saison de l’Enigme de Thot, tout aussi passionnante et instructive que les 2 éditions précédentes.

amicalement,

CB.


4 – Formulaire posté le : 21 / 07 / 12 à 23:00:00.

Nom : Veto

Bonjour et bravo à ceux, concepteur(s) ou camarades de cogitations, qui liront ce message. entendus voire surtout sous-entendus, mais toujours dans l’esprit, ce que j’appellerais l’aphone éthique...

C’est parti !

1 – ÉNIGME FINALE - Le nom du lieu à découvrir est :

La Basilique Sainte-Anne d’Auray - (La solution semblant être féminine et la photo de l’indice 10 le confirmant, j’ai préféré ce terme à celui de Sanctuaire).

Indice 1 = Clovis - Le décor est planté. Des allusions policières, avec Rouletabille, et le premier des hachepés avec Hugo Pratt via Corto Maltese. Même si la boussole semble conclure l’énigme, je pense que la solution est le premier roi des Francs converti. A ce stade, je m’interroge pourtant sur son intérêt. Est-ce parce le pape Jean-Paul II passa par Reims en 1996 pour le 1500 ème anniversaire de son baptême avant d’aller à Saint-Anne d’Auray ?

Indice 2 = 1886 - Une énigme où il fallait avoir le vent en poulpe ! De Cthulhu, monstre poulpesque créé par Lovecraft (prénommé H.P. bien sûr...), à Gabriel Lecouvreur dit Le Poulpe, le texte qui suit nous mène à l’abbé Henri Boudet et son surprenant ouvrage « La vraie langue celtique et le Cromleck de Rennes-les-Bains » paru en 1886.

Indice 3 = Gabriel Fauré - La liaison entre la cantrice Emma Calvé et le fameux abbé Saunière débute cette énigme. Aveyronnaise de naissance, cette propriétaire du château perché de Cabrières près d’Aguessac, nous mène naturellement vers un autre natif de la région Midi-Pyrénées. La Roseline, via la méridienne de l’église parisienne de Saint-Sulpice, et l’apôtre des apôtres, à savoir Marie-Madeleine qui nous évoque la tout aussi parisienne église de la Madeleine, nous conduisent à Gabriel Fauré qui en fut l’organiste. Il fut aussi l’amant de la future femme de Claude Debussy, grand Maître du prieuré de Sion. Pour autant, quel est donc cet arbre que peut cacher le Fauré...?

Indice 4 = Basilique sainte Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-sainte-Baume. Pour moi, l’énigme la plus... énigmatique. Je ne connais que trois familières du Christ : Marie dont aucune relique n’est visible en France et dont les pélérinages ont lieu en août, potentiellement concernée par le premier mot extrait de Mary Poppins et l’ultime allusion phonétique à la mère courage. Anne mais elle est l’essence même du LIEU final qu’il serait incongru de donner comme solution ici (Apt ne correspond pas à la description). Marie-Madeleine qui serait idéale je n’avais un doute quand on sait ce qui interviendra en énigme 8. La tour est-elle celle de Magdala ou une autre ? Bref, me voilà bien et j’ai privilégié la dernière. Point de reliques à Vézelay. Reste Saint-Maximin avec un pèlerinage jusqu’à la Sainte Baume en juillet qui n’empêche pas d’aller visiter les reliques à la Basilique.

Indice 5 = Joseph Mahé. Hercule Poirot ayant fait fonctionner ses petites cellules grises, il ne fallait pas être en reste. Cette R salée peut se voir comme une aire maritime, comme une petite mer qui se traduit en breton par Morbihan. Un éclectique ecclésiastique, aussi bon archéologue que musicien, a listé bon nombre de mégalithes dans son ouvrage « Essais sur les Antiquités du Morbihan » paru en 1825 chez l’éditeur Galles aîné. Hommage lui soit rendu.

Indice 6 = Basilique et Fontaine miraculeuse ND du Roncier à Josselin. La ville ou les lieux, je fournis la réponse la plus complète. Nous commençons par la boussole et probablement la rose qui s’accompagnerait bien des vents. Vient alors cette phrase où les"+" et les "-" ne sont pas du décorum. Pas de traits d’union évidemment, juste de quoi subtilement laisser entendre que "Au sud ouest de Rennes, le château habité...". C’est bien là que se trouve le Morbihan et plus précisément le château de Josselin lié à l’alchimie. Point de Roncelin en effet mais bien un Castellum Goscelini ou Château Goscelin qui précéda Josselin. Une belle série de paronymes ! Ainsi, nous trouvons à Josselin une Basilique et une Fontaine miraculeuse de dévotion ND du Roncier. Il faut noter que sur le LIEU final se trouvent également une Basilique et une Fontaine miraculeuse.

Indice 7 = Le peuple Celte. Nous commençons avec un mot breton signifiant "plutôt". Premier mot de la devise de la Bretagne, attribuée à Alain Barbe Torte, qui est Kentoc’h mervel eget bezan saotret (aux variations près), traduite en latin par Potius mori quam foedari voire en français par Plutôt la mort que la souillure. Joli programme ! Ensuite, un vieux proverbe de sagesse celte nous apprend que toute marche est une marche spirituelle. La région se confirme. La VLC, ou Vraie Langue Celtique, peut se décomposer en une langue p-celtique (ou brittonique) et une langue q-celtique (ou gaélique). Cette classification p/q mènerait-elle aux WC ? Auriez-vous osé ? Ma foi, pour moi, cette énigme est torchée...

Indice 8 = Marie-Madeleine ou Marie de Magdala. Il fallait avoir la vista pour débusquer XP. Ces lettres très grecques sont Chi-Rhô, premières lettres de CH-R-ist qui constituent un idéogramme dénommé Chrisme. Ainsi, il faut trouver une région et revenir, thème de la saison oblige, sur les lieux du Chrisme. Bien que né en Judée à Bethléem, le Christ est originaire de Galilée par ses parents nazaréens, tout comme Marie dite de Magdala, commune tout aussi galiléenne. La tour de l’abbé Saunière confirme cette conclusion. Honorée à Saint-Maximin dans la Basilique qui est le plus grand édifice gothique du sud de la France, Marie-Madeleine a préservé les reliques de sainte Anne avec Marie-Salomé et Marie-Jacobé (les trois Marie) dont une partie sera acheminée à Saint-Anne d’Auray selon le vœu d’Anne d’Autriche. Au passage, le père Darsène (Lupin s’entend...) a-t-il bien fait faire le tour de la Bretagne à ses protagonistes, dont une certaine Madeleine, dans son ouvrage Voici des ailes ! consacré à la bicyclette ?

Indice 9 = Mémorial du Comte de Chambord. Henri d’Artois, comte de Chambord, aurait régné sous le nom d’Henri V, à la suite de l’abdication de Charles X et celle forcée de son fils, mais Louis-Philippe d’Orléans, futur roi DES FRANCAIS, en décida autrement et ce très bref règne fut bien le dernier DE FRANCE. Erigé grâce à un fonds social de 14 000 francs, ce mémorial se situe face au LIEU final.

Indice 10 = 2160. Un calcul précis pour l’ultime réponse. Le candela issu étymologiquement du mot chandelle nous rapproche du halo dans lequel sainte Anne fit sa seule apparition au paysan Nicolazic.

Merci donc à la clé ankh et surtout à Montouhotep Ier et son fils Antef Ier d’avoir fourni, via Dodson, cette date du calendrier julien proleptique. Je ne me souviens pas si Nicolazic était aussi berger, mais les pharaons auraient alors sûrement donné... la clé au pâtre.

Merci pour tous ces agréables moments de culture.

A l’année prochaine.

Amicalement.

Véto


Formulaire posté le : 22 / 07 / 12 à 11:08:24.

Nom : Marc LEBEAU

1 - ÉNIGME FINALE - Le nom de lieu à découvrir est :

Réponse = Sanctuaire de Sainte Anne d’Auray (Morbihan). Plus particulièrement, la fontaine Sainte Anne où celle-ci est apparue la première fois à Yves Nicolazic ?

Indice 1 = Le Lys des mérovingiens, puis de France, apparu de façon légendaire à Clovis lors de la bataille de Tolbiac, et de façon plus certaine sur la tombe de Frédégonde, troisième femme du troisième Roi de Paris.

Indice 2 = Quelle est la date de publication de ce livre édité au XIXe siècle ? : Si je ne me trompe, il s’agit ici de l’ouvrage de l’Abbé Henri Boudet, publié en 1886, "La Vraie Langue Celtique" ; Parce que Boudet y parle de la Bretagne, des Vénètes, de Carnac, de Locmariaquer, de Sarzeau et de la Presqu’île de Rhuys - mais pas d’Auray ? En cercle de Pi R : les 12 menhirs de l’Espace Jean-Paul II à Ste Anne d’Auray - Mer Menue : Morbihan. Monument celtique : croix de la Montagne de la Justice, route d’Auray à Carnac.

Indice 3 = Nom d’un édifice religieux ? : L’église de la Madeleine à Paris. Gabriel Fauré (f’Auray ?), né à Pamiers, y joua de l’orgue depuis 1874, resta très attaché à cette église, y devint Maître de chapelle en 1877, puis organiste en chef à partir de 1896 ; à sa mort des funérailles nationales y eurent lieu. Fauré fut ami de Debussy, supposé Grand Maître du Prieuré de Sion et ici certainement cité pour son œuvre "La mer" ?

Indice 4 = Nom d’un édifice religieux ? - Basilique de Sainte Anne d’Auray, dont le Pèlerinage, le Grand Pardon de Sainte Anne, a lieu le 26 juillet. Unique car seule basilique dédiée à Ste Anne en France (à Apt, c’est une cathédrale, bien qu’aussi "basilique mineure" dépendant de Saint Pierre de Rome...) - Morgan : Album posthume, la dernière création d’Hugo Pratt que l’on retrouve encore ici : à cause des "Celtiques" et du marin Corto Maltese ?

Indice 5 = Abbé/Chanoine Joseph Mahé : Essai sur les Antiquités du Morbihan – 1825, fondateur et premier président de la Société polymathique (autrement dit polyhistor !) du Morbihan. A noter qu’il avait des tendances "jansénistes" ! qui lui ont coûté son poste au séminaire de Sainte Anne d’Auray... H.P. : Hercule Poirot - région mystérieuse : Bretagne - R salée : Golfe du Morbihan - Cerf-né : ? né « Le Cerf » ?

Indice 6 = Nom d’un édifice religieux ou profane de cette commune ? : Château de Josselin et Notre-Dame du Roncier, commune de Josselin (Morbihan). Le château de Josselin est réputé recélé une décoration alchimique dans certaine de ces parties (cour). au midi : C’est vite dit !, c’est plutôt encore le SSO… fleur qui croît : Lys (Ste Anne, Comte de Chambord, Blason Ste Anne d’Auray).

Indice 7 = Il s’agit bien sûr des Vénètes, supposés être une branche du peuple protohistorique des Cimmériens (d’où Conan, nom porté par ailleurs par quatre Duc de Bretagne). Il semble cependant que la réalité soit plus complexe, les Vénètes et les Cimmériens étant, semble-t-il, deux peuples distincts venant de régions voisines...la VLC ne se lit pas seulement qu’au WC : VLC – VC = L, parce que c’est la langue qu’ils parlent ! KENTOC’H POTIVS MORI QVAM FOEDARI : Mélange Breton-latin de la devise d’Anne de Bretagne : "Kentoc’h mervel eget bezañ saotret" - en latin : "Potius mori quam foedari" - en français : "Plutot mourir qu’être souillé(e)".

Indice 8 = Nom d’un édifice religieux du sud de la France ? : Là on revient en H.P. ! puisqu’il s’agit de la Basilique Sainte-Marie-Madeleine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Anne de Bretagne et Anne d’Autriche ont eu toutes deux l’occasion de s’intéresser à ce sanctuaire de Sainte Madeleine et à ses reliques. Anne d’Autriche en outre est très directement liée aux reliques de Sainte Anne et elle permit qu’une partie rejoigne Sainte Anne d’Auray (Louis XIII interdit la dispersion des reliques de Sainte Anne trouvée à Apt).

Indice 9 = Au comte de Chambord (qui ne fut pas Roi mais failli le devenir sous le nom d’Henri V : la formulation de Thot, malgré sa légendaire omniscience, est très discutable...). Rien que les statues de bronze entourant le monument auraient coûté plus de 14 000 Francs... Le monument situé dans un pré à l’ouest du sanctuaire, est effectivement exactement dans l’axe de ce dernier (à environ 765 m de la façade ouest du sanctuaire). Un bon conseil est toujours bon, quand bien même il viendrait d’un idiot : Un ali mat zo mat bepred Ha pa ve digant ur sot e ve. Proverbe breton.

Indice 10 = Combien fait 777 en base 7 ? 2 160 - équivalent à un douzième de la Grande année (25 920) lié à la précession des équinoxes (recul du point vernal dans les signes du Zodiaque, lié au cercle que semble décrire l’axe polaire de la Terre en 25 920 ans - à peu près ! Cette date est également celle donnée par le Dr. Aidan Mark Dodson (égyptologue anglais, né à Londres en 1962, spécialiste des dynasties royales d’Egypte) pour le règne supposé de Montouhotep, plus ou moins en co-régence avec Antef Ier : 2160-2123 avant J.C. Sinon, la définition de la Candela indique une fréquence de 540*10puissance 12 hertz - correspondant à une longueur d’onde de 555 nanomètres : on ne doit pas être loin d’un rayon "doré", d’Auray ? Seul LIEU au monde où elle est apparue : effectivement, si les lieux d’apparition de la Vierge sont légion, si ceux de son fils sont plus restreints, celui de sa mère semble unique : on dit, mais ce sont des mécréants incroyants, que c’est parce qu’en Bretagne le souvenir de la Grande Déesse celtique, Ana, Anna ou Dana - cf. les Tuatha Dé Danann - était encore très présent...

Bonus // Fait allusion au Vénètes et à la célèbre bataille navale dont Jules sortit vainqueur à l’étonnement général des populations alentours qui tenaient les Vénètes pour les meilleurs marins du Monde ! La solution de l’Enigme finale dans l’indice 1 : « secret doré » ! = d’Auray. Le Mur d’image (de droite à gauche et de haut en bas) : Le Serpentiste : Image apparaissant avec recherche Google « Chanoine Mahé », donnée comme une photo du Chanoine Mahé 1897. Affiche du Film tiré de l’Album Astérix et Cléopâtre, où on retrouve Jules et qui commence par l’arrivée de Numérobis, architecte égyptien peu doué venant en Armorique chercher de l’aide auprès de Panoramix. Photo de Gabriel Fauré - Monument au Comte de Chambord - Portait d’Amédée Thierry par Jean-Léon Gérôme. Carte postale ancienne montrant la façade décorée du Château de Josselin - Monnaie : Statère d’or des Parisii (fin IIème siècle-début Ier - siècle avant JC).


Formulaire posté le : 22 / 07 / 12 à 19:49:46.

Nom : MIRA ROGER

Le lieu du mystère est la Basilique Sainte Anne à Sainte Anne d’Auray dans le Morbihan, c’est là que se dresse la plus imposante statue du Comte de Chambord.

1 = La fleur de Lys.

2 = 1886 – date de parution de la Vraie langue celtique.

3 = Eglise St Sulpice à Paris.

4 = Basilique Sainte Marie Madeleine – St Maximin.

5 = L’abbé Henri Boudet.

6 = Abbaye Ste Foy de Conques.

7 = Les Wisigoths

8 = (sans réponse).

9 = Comte de Chambord.

10 = (sans réponse).