Accueil du site > Le Blog > 26/11/2012 [Super Jaimie – Les secrets de l’incroyable chirurgie des (...)

26/11/2012 [Super Jaimie – Les secrets de l’incroyable chirurgie des os]

Super Jaimie

La ville de Marseille est souvent raillée pour ses règlements de compte à la kalachnikov… Pourtant en 2013, Marseille sera Capitale européenne de la Culture, pour citer un exemple valorisant, et les recherches de la ville du sud, dans le domaine de la Santé, ont toujours été à la pointe d’une actualité exceptionnelle.

Faut-il rappeler Emmanuel Vitria, opéré du coeur en 1968, au centre Cantini à Marseille, et plus ancien transplanté cardiaque ; également à citer les travaux de recherches de renommée mondiale du vaccin contre le Sida, du SATT (Société d’Accélération du Transfert de Technologies) avec les recherches du docteur Erwann Loret, par exemple.

Aujourd’hui encore Marseille fait la une de l’actualité avec cette opération exceptionnelle, digne des plus grands films de Science-Fiction, qui voit cette "femme-lego" telle une Super Jaimie des temps modernes, condamnée par le cancer des os, retrouver vie grâce à une greffe absolument incroyable…

ZE BLOG

Les secrets de l’incroyable chirurgie des os

Une patiente arlésienne, dont la moitié du bassin était rongée par un cancer des os, a bénéficié à l’hôpital de la Conception d’une opération très rare dans le monde. Son bassin retiré a été reconstitué par le Dr Pierre-Olivier Pinelli, du service de chirurgie orthopédique du Pr Nazarian et reconstitué avec un morceau de son fémur droit ! Celui-ci a ensuite été remplacé par une prothèse.

Cette opération de 12 h lui permet aujourd’hui de marcher alors qu’elle était condamnée à l’immobilité et à des soins palliatifs, son cancer ne pouvant être soigné par chimio ou radiothérapie.

Notre région est à la pointe de la chirurgie osseuse avec la banque des os qui permet d’utiliser des fémurs ou des hanches de donneurs et une société aixoise, Graftys, qui fabrique des substituts osseux qui sont injectés dans des os abîmés.

Cette entreprise exporte dans le monde entier.

Source La Provence