MADMACS - Nouvelles découvertes sur le manuscrit VOYNICH

L’affaire Voynich rebondit... De temps à autre, quelqu’un aborde sous un nouvel angle l’énigme de ce manuscrit mystérieux, dont je vous ai parlé de nombreuses fois (voir ci-dessous pour consulter le livre dans son intégralité). Après les grilles de Cardan, le dialecte est-européen dont on aurait supprimé les voyelles et autres extravagances, une nouvelle piste nous est proposée par des botanistes américains qui ont étudié les nombreuses représentations de plantes du manuscrit, et qui ont cru y reconnaitre une trentaine de plantes communes... au Mexique !

Et voici donc une nouvelle hypothèse pour expliquer le genèse de ce bien étrange manuscrit, il serait écrit par un des tout premiers explorateurs des Amériques car n’oublions pas que le parchemin sur lequel il est écrit aurait été date d’entre 1404 et 1438. La plupart des plantes en question ont des vertus médicinales, mais lesquelles n’en ont pas, ce qui mettrait sur la piste d’un traité de médecine par les plantes écrit dans un dialecte mexicain oublié... dont l’écriture a également disparu puisque c’est bien là l’énigme : ce manuscrit est le seul témoignage existant de cette magnifique écriture, si graphiquement semblable à ce que nous connaissons et néanmoins si étrange dans ses formes.

Bien entendu, dans cette affaire, dès que quelqu’un émet une nouvelle hypothèse, tous ceux qui l’ont précédé se font un devoir de tenter de la démolir et il en est bien ainsi encore cette fois, d’autant que l’article dans lequel le botaniste détaille sa trouvaille est émaillé de nombreux "il est évident que" "sans aucun doute" et autres affirmations péremptoires dont l’évidence pourrait être un peu plus étayée, en tout cas à destination des botanistes, car pour ma part je le crois sur parole, ne sachant qu’à peine distinguer une rose d’un acacia (sauf pour les épines).

Bon hélas, ceci ne fait absolument pas avancer le schmilblick que constitue le texte et il semble que le contenu sans doute passionnant de ce manuscrit vieux de cinq siècles reste pour toujours un mystère. Il ne nous reste qu’à rêver devant les nombreuses illustrations souvent complètement surréalistes, et à laisser partir notre imagination dans ce monde bien étrange où les femmes enceintes se baignent dans de bien bizarres baignoires.

À feuilleter sans modération !

Le MANUSCRIT VOYNICH est à découvrir ici >

PS : ce manuscrit est tout particulièrement apprécié des cypher-punks, ces geeks experts en matière de cryptographie et de sécurité informatique, à tel point qu’il a donné lieu à quelques cases d’une petite bande dessinée très appréciée par ceux-ci, xkcd, dont l’auteur donne lui aussi son hypothèse. Pour les non anglophones, il s’agirait d’un manuel de maître de jeu d’une variante médiévale de Donjons et dragons...

MADMACS - "Les Chroniques de Mars", numéro 14 - Mars 2014.


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.