F. B. W. M. C. – Le tartre philosophique

Faisant suite à notre précédent article sur le Nitre, tout naturellement vient en complément celui-ci, consacré au Tartre. Comme nous l’avons vu précédemment, il est inutile d’en dire trop – ni trop peu. Mais que l’on sache bien en la matière que, comme souvent en Alchimie, les « couleurs » de l’œuvre ont à voir avec une réussite programmée de l’opération en cours. Pour la confection d’un tartre philosophique, cette recommandation de première importance a lieu d’être ici réitérée grandement, les injonctions des Maîtres étant suffisamment explicites, mais si peu comprises.

TEG // Chroniques de Mars.

Après le feu qui mouille se garder du feu qui brûle.

« Par cette quintessence du Tartre philosophique, l’élément de l’air s’augmente fort dans le composé du soleil et par cet air qui attaque l’élément fixe du soleil, et qui est comme son propre feu ; il est tellement gradué en qualité, qu’il peut vaincre et surmonter les autres éléments et les détruire, et les séparer de lui (de l’élément qui est l’essence). »

PARACELSE

Si la cristallisation de la Rosée de mai que nous avons étudiée précédemment, grâce à la planche IX du Mutus Liber, est naturellement composée de deux sels distincts outre le chlorure d’amonium et ajoutons par parenthèses, (sans aucun sel de potassium), la cristallisation du tartre que nous voyons sur cette photo, ou crème de tartre philosophique, s’effectuera selon la même préparation que le nitre mais de manière plus longue et difficile, cela étant dû aux réitérations complexes des cristallisations. Par ailleurs et comme l’a parfaitement souligné Eugène Canseliet dans ses écrits (Cf. La Tourbe des Philosophes), il s’agit ici d’un autre type de tartre soluble que celui utilisé par les spagyristes dans leurs travaux émérites. Quant à la couleur évoquée, et toujours selon le Maître de Savignies, il importera grandement de se garder d’une purification ultime de son tartre jusqu’à obtenir un sel parfaitement « blanc ».

* * *

... Quant aux préparatifs concernant la mise en route de notre athanor, dont nous faisions état dans notre article précédent, voici quelques photographies prises ce printemps dernier.

Les Chroniques de Mars - numéro 18 – Septembre 2015 © Franco B. & K2M. Photos R. B.

THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.