Frédéric GARNIER - Jean Bernadac et le Temple des 3 Jean

Le 9 mars 2015 Jean-Paul Bernadac nous a quitté à l’âge de 89 ans. C’était avant tout un homme amoureux de sa ville et de son quartier, pour lesquels il fit de nombreuses recherches historiques. Il est né le premier août 1924 et a vécu toute sa vie dans la maison de ses parents qui lui fut transmise en héritage. Sa quête ésotérique commence en 1966 où il retrouve son ami Marcel Brun, perdu de vue depuis leur jeunesse, quand ils étudiaient ensemble à l’école de préparation des géomètres. Marcel le parraine en Franc-Maçonnerie et le 12 octobre 1966 il devient apprenti à la Persévérance Ecossaise, à l’Orient d’Arles, travaillant au Rite écossais ancien accepté à la GLDF. Il obtiendra son élévation de Maître le 23 juin 1969 et quelques années après il laissera la Franc-maçonnerie pour un temps explorant un ésotérisme plus pratique dans différents groupes initiatiques, expérimentant aussi dans les champs de l’hypnose, la parapsychologie, l’astrologie, etc.

Au début des années 1980 Jean-Paul Bernadac avec deux frères maçons Jean-Marie Guiliguini, de la Grande Loge Œcuménique d’Orient et d’Occident, et Henri Robert de la GLMF fondent « Le Temple des Trois Jeans » qui enseignait une voie progressive et initiatique, théurgique et magique, dans la tradition occidentale, hébraïque et égyptienne, temple qui sera en activité jusqu’en 2005. Beaucoup d’aspirants à la voie ésotérique viendront au Temple et y apprendront.

Dans les années 1990 Jean-Paul Bernadac forme en parallèle avec le Temple une loge travaillant aux rites égyptiens. Quelques semestres plus tard il rencontre Jean Prevost, Grand Hiérophante du Souverain Sanctuaire des Gaules, avec qui il sympathise. Ce dernier lui remettra la charge de Substitut et Jean-Paul travaillera à l’épanouissement de cette vénérable filiation. Quand Jean Prevost rejoignit l’Orient Eternel, le 20 juin 1999, Jean-Paul BERNADAC lui succéda naturellement à la tête de l’ordre.

En 2007 Jean-Paul Bernadac après avoir subi plusieurs AVC étant fatigué et malade transmettra à qui de droit, en bonne et due forme, sa charge de Grand Hiérophante et s’occupera de sa santé jusqu’à ce jour du 9 Mars 2015… Si un homme a rayonné par sa générosité, par sa capacité à ouvrir la vocation à la quête spirituelle chez la multitude de personnes qui sont venu le voir c’est bien Jean-Paul Bernadac. J’ai la certitude qu’il en est récompensé dans cet autre monde dont nous avons tant parlé avec lui. Pour moi il demeure un personnage hors normes qui a marqué mon histoire comme celles de tous les gens qui ont croisés son chemin. Je m’associe à la douleur de la famille et de ses amis et leur présente mes sincères condoléances.

Puisses tu mon vieil ami reposer en paix et continuer ton voyage vers la Lumière !

Frédéric GARNIER - 33-66-97 - Les Chroniques de Mars ©, numéro 18, avril-septembre 2015.


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.