Walter GROSSE

Walter Grosse, alias Fulgrosse, investigateur et auteur luso-germanique, est né à Lisbonne en 1977, fils d’un ancien officier de la Marine Fédérale Allemande (Bundesmarine) de l’OTAN, Jürgen Grosse.

Walter Grosse a travaillé entre 1998 et 2006 comme secrétaire particulier du savant ingénieur civil portugais Luís de Sousa Faião Pádua Soares (1913-2007), chargé d’organiser certains thèmes délicats parmi lesquels la réunion d’un certain nombre d’anciens fichiers de la Commission de Combustibles et Centrales Nucléaires (créé par arrêté nº 23 527 du 9 août 1968), avec l’objectif d’étudier la viabilité de l’installation de la première centrale nucléaire au Portugal, projet dans lequel son ancien patron a été inséré, de la partie du Directeur Général des Services Industriels, entre la fin des années soixante et début des années soixante-dix, mais qui a été abandonné quelques années plus tard… Comme gérant de la Cavosa Portugal, Minerais et Œuvres, l’ingénieur Faião a été l’auteur d’un ouvrage sur le verre et préfacier d’une monographie sur l’industrie du fer et de l’acier au Portugal. Chargé, pendant quelques années, de l’exploitation minière en compagnie du Professeur Martins de Carvalho, ainsi que de la construction du port de Sines (1973) en société avec les Explosifs Rio Tinto…

Ce fut dans cette ambiance extraordinaire que Walter Grosse s’est consacré à l’étude de la véritable identité de l’ingénieur Fulcanelli (depuis 2005) et de l’Alchimie. En 2009, il publie son premier livre en édition d’auteur, Fulcanelli, un secret violé, ouvrage très bien documenté dans lequel il identifia, pour la première fois Fulcanelli avec l’ingénieur des Ponts et Chaussées Paul Decœur (1839-1923). Ensuite, dans la même ligne de pensée, il publia, en 2011, chez La Pierre Philosophale, son Puzzle Fulcanelli.

Bibliographie

2009 - Fulcanelli, un secret violé (chez l’auteur)

2011 – Le Puzzle Fulcanelli (chez La Pierre Philosophale)

2013 – Le code du manuscrit Voynich enfin décrypté (chez Le Mercure Dauphinois)

2014 – Dr. Alphonse Jobert (1852-1921), suivi de sa carte du ciel par Deneb Adige (chez l’auteur).

Au Portugal, il publia, entre 2014 et 2015, en édition d’auteur, la collection Dossiers Fulcanelli et Os Cadernos do Alquimista.

* * *


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.