Roberto MONTI // L’Alchimie est une science expérimentale #2

L’ALCHIMIE une Tradition vivante

Avec le Professeur Roberto Monti, astrophysicien, chimiste, hermétiste et alchimiste, nous évoquerons en quoi « l’Alchimie du XXIe siècle EST bien une science expérimentale », c’est-à-dire en quoi la Science moderne, dans toute sa spécificité, valide effectivement les expériences du Professeur Monti, expériences pratiquées en laboratoire aux États-Unis et au Canada et permettant une réelle TRANSMUTATION du mercure philosophal en or alchimique. À la suite, toujours avec le Professeur Monti, nous irons à contre-courant des données communément admises par la Physique einsteinienne - dans le droit fil de notre publication récente du livre d’Henri Bouasse intitulé : « La question préalable contre la théorie d’Einstein » - pour mieux reconsidérer « la part obscure » de la théorie de la Relativité telle qu’Einstein l’énonce et telle que la vilipende avec une puissance inégalée le Professeur Monti. Ces travaux d’excellence du Professeur Monti étant restés malheureusement confinés jusqu’à présent qu’au seul domaine italien, nous avons désiré faire traduire grâce à un excellent ami alchimiste transalpin et sur les recommandations avisées de notre ami Cédric Mannu, ces deux œuvres majeures que sont : « L’Alchimie est une science expérimentale » et « Le Grand Bluff d’Albert Einstein ». Pour la première fois, en langue française, vont donc être enfin portés à un public averti les travaux absolument exceptionnels du Professeur Monti.

« Chroniques de Mars » No 23, avril 2017 – Numéro Spécial Alchimie.


Notre correspondance avec John O’Mara Bockris, commencée en 1989, se prolongea jusqu’en 1991 quand, au second Colloque International sur la Fusion Froide (ICCF-2), tenu à Côme, j’eus la possibilité de rencontrer Bockris personnellement. Rencontre, comme l’on dit, “chargée de conséquences”. En effet, l’année suivante, en 1992, Bockris reçut de William Telander, businessman de “combat”, la proposition, baptisée « The Philadelphia Project », accompagnée d’un substantiel paquet de dollars, et ce afin de répéter certains tests de “transmutation des métaux”, conçus par un certain Joe Champion.

Bockris accepta, mais tint comme opportun de me faire venir d’Italie à College Station, au Texas, en tant que seul “expert en Alchimie” qu’il connaissait. Je devais y rester une semaine et finalement j’y restais six mois.

La première de ces expériences, faite en ma présence, me révéla immédiatement de quoi il s’agissait. Je l’avais déjà vue dans une illustration d’il y a cinq siècles : il s’agissait de la “Douzième Clef” de Basile Valentin. L’expérience fonctionna : il s’agissait d’un mélange d’éléments chimiques d’une pureté totale qui produisit quelques milligrammes d’or, qui n’était auparavant pas là – (ce qui en termes atomiques est une énormité). Naturellement, je commençais à prendre un certain goût pour cette affaire. Par chance, des deux assistants de Bockris, l’un était un chinois plein de morgue et l’autre un brahmane chichiteux et il s’agissait – littéralement – d’un sale boulot. Ils le laissèrent volontiers entre mes mains. Or, quand il s’agit de questions scientifiques, je ne fais confiance qu’à moi-même. Dans le cas présent, je voulais être bien sûr qu’il n’y avait pas de truc. C’est pourquoi, en profitant du fait que le chinois et l’indien arrêtaient régulièrement le travail à cinq heures de l’après-midi (pour moi c’était le matin de bonne heure), je préparais un test en totale solitude en ajoutant quelques éléments pris de mes lectures alchimiques.

Le « Philadelphia Project »

Je me rappelle bien le moment où, à la fin des différentes opérations, je me retrouvais à regarder neuf petites billes jaunes d’or pur, au fond d’un bécher. C’est totalement exact - et le premier or, on ne l’oublie jamais. Il s’agissait de quelques milligrammes, mais ils me suffisaient.

Mais ils ne suffirent pas à Harmon Garfinkel, Vice-Président de Research and Developement, Engelhard Corporation, dans le New Yersey. Joe Champion avait, en fait, déclaré pouvoir passer de quelques milligrammes à des kilogrammes... Quand il s’agit de démontrer cela dans le laboratoire de la Engelhard – condition essentielle pour signer un contrat de dix millions de dollars – il ...

(...)

* * *

Roberto MONTI - Les Chroniques de Mars numéro 23, avril 2017 - Extrait du livre de Roberto MONTI : L’Alchimie est une science expérimentale


Thierry E. GARNIER // Georges Llabrès – Disciple d’Eugène Canseliet #1

Thierry E. GARNIER // Georges Llabrès – Disciple d’Eugène Canseliet #2

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # Hors d’Œuvre

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # L’Œuvre au Noir

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # L’Œuvre au Blanc

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # L’Œuvre au Rouge

Georges LLABRES // Le four de la GRANDE COCTION selon les plans d’E. Canseliet

Georges LLABRES // « AXËL ou l’Axe du SOLEIL » – Documents inédits d’E. Canseliet

Georges LLABRES // Le Ciel Astrologique lors de la Transmutation alchimique de 1922

Thierry E. GARNIER // Roberto MONTI (20 mai 1945-29 novembre 2014)

Gerardina A. MONTI // Roberto MONTI et le « Monti Process »

Roberto MONTI // L’Alchimie est une science expérimentale #1

Roberto MONTI // L’Alchimie est une science expérimentale #2

Roberto MONTI // Photographies d’une Transmutation Alchimique du Mercure en Or

Roberto MONTI // Le Grand Bluff d’Albert Einstein #1

Roberto MONTI // Le Grand Bluff d’Albert Einstein #2

Jean ARTERO // FULCANELLI – L’Adepte invisible – Interview #1

Jean ARTERO // FULCANELLI – L’Adepte invisible – Interview #2

Jean ARTERO // « FULCANELLIANA » - Etude critique des ouvrages publiés sur Fulcanelli #1

Jean ARTERO // « FULCANELLIANA » - Etude critique des ouvrages publiés sur Fulcanelli #2

François TROJANI // L’Alchimie des Rose+Croix

François TROJANI // Hermétisme & Alchimie

Frédéric GARNIER // Une photographie inédite de Charles de Lesseps

Frédéric GARNIER // ALCHIMIE – Ce qu’en disent les Adeptes

Roger BOURGUIGNON // De l’art du potier à la fabrication de creusets alchimiques

Cédric MANNU // Un manuscrit inédit d’Eugène Canseliet – « La Table d’Emeraude »

Bernard CHAUVIERE // « Aperçus alchimiques »

Henri BOUASSE // La question préalable contre la Théorie d’Einstein


THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.