Entretien avec Myriam PHILIBERT - LES MONDES PERDUS #1

Il ne suffit pas de s’enfoncer dans la jungle impénétrable pour parvenir à ses fins. Il faut savoir aussi trouver l’opportunité, le passage ou encore le passeur… De la « Gnose », de la « Parole perdue » aux « Mondes perdus », il n’y a qu’un pas… et, Myriam Philibert, sur les sentiers de la Tradition, emprunte une fois encore cette voie mythique qu’elle connaît si bien, pour nous conter en compagnie des Grands Anciens que sont Platon, saint Brandan, Edgar Cayce, James Churchward, Rudolf Steiner, l’amiral Byrd, et bien d’autres encore, les continents oubliés sous les eaux - et les villes souterraines - qui sont inévitablement une part incontestable de la mémoire vivante de nos Traditions millénaires. Toutes la sève puissante et les racines profondes de nos êtres éveillés puisent inconsciemment dans ces méandres incompris...


Chroniques de Mars // Myriam bonjour ! … Tu viens de livrer ce mois-ci pour les éditions ARQA ton dernier ouvrage qui porte sur les « MONDES PERDUS », vaste sujet s’il en est et qui concerne de très nombreuses « Terrae incognitae »… Tu as découpé ton livre en trois parties distinctes : - L’ATLANTIDE - MU ET LES ÎLES FANTASTIQUES - et LA MYSTÉRIEUSE « AGARTHA », en plus de ces trois grands chapitres (voir le sommaire), tu as traité de façon exhaustive toutes les autres terres inconnues ou oubliées, de la Préhistoire antédiluvienne - je rappelle que tu es Préhistorienne de formation et spécialiste émérite de la Tradition Primordiale - jusqu’à des mystères plus récents…, mais commençons tout d’abord avec l’Atlantide.

On croit tout savoir sur « l’Atlantide », et ses diverses localisations supposées, depuis Platon, alors qu’en réalité les localisations sont bien plus variées que ce que l’on pourrait croire… Pourrais-tu revenir un instant sur ce que nous dit Platon, et sur ces localisations incertaines ?

Myriam Philibert // Ah le fantastique ! Et ses mondes « perdus ». J’ai été ravie de me lancer dans cette aventure palpitante, grâce aux éditions ARQA. Platon – est-il l’inventeur du genre ? - narre, avec précautions oratoires circonstanciées, l’histoire étonnante de l’Atlantide, dans deux essais : Timée et Critias. Le second est demeuré incomplet, ajoutant au mystère du continent disparu et étoffant toutes les dérives savantes des scientifiques, comme toutes les élucubrations des chercheurs « fous ». A-t-on égaré délibérément ou par erreur la fin de Critias ou Platon est-il mort, emportant son secret sans le révéler... ?

Sachons qu’il donne une localisation relativement précise de l’Atlantide par rapport aux Colonnes d’Héraclès. Ce sont tous ses exégètes qui ont, avec jubilation, brodé des interprétations sur un fait patent qu’ils estimaient sujet à caution. Et les plus retors ont jeté le doute sur la traduction du passage évoquant Gibraltar. Dès lors, l’Atlantide a investi, pour la plus grande joie des curieux et des amateurs d’échappées extravagantes, les sites les plus improbables – la liste en est impressionnante, je les présente dans mon livre et toutes les pistes n’ont pas encore été explorées…

Chroniques de Mars // Platon est en quelque sorte « l’inventeur de l’Atlantide » dans la mesure où il est le seul dans l’Antiquité à rapporter un pareil récit ! Son étude repose sur des témoignages concrets, des données intangibles concernant la Tradition et sur des informations factuelles, historiques, narratives, informations improbables parfois ou plutôt difficilement vérifiables, mais pourtant Platon nous donne un éclairage bien particulier qui permet de rattacher savamment nos connaissances ancestrales à une Tradition multiséculaire – jusqu’à quel point peut-on faire confiance à Platon…, et aussi, comment faire pour convaincre les « sceptiques »… ?

Myriam Philibert // Platon : philosophe et/ou mythographe ? Pourquoi pas romancier de fiction ? Tout au long de sa vie, il a cherché le gouvernement idéal susceptible de procurer à l’homme le plein épanouissement. Las de la démocratie préconisée dans la République, serait-il revenu, en fin de vie, vers quelque antique et controversée « théocratie » ? Dans ses interminables débats, où Socrate fait « accoucher » son auditoire d’idées nouvelles, subrepticement, il glisse aussi des mythes... La Caverne, l’Atlantide, la Terre creuse font partie de ces « ballons d’essai », justement lancés pour alimenter la discussion et le flot de ses ouvrages. Pour ajouter force à son récit, il relie l’Atlantide à la tradition égyptienne… Toujours est-il que le continent fabuleux, à la limite entre réel et imaginaire, a fait gamberger tant de générations, a suscité tant de théories ou a lancé à l’aventure tant d’explorateurs. Aujourd’hui encore, la question n’est pas résolue. Et à ce titre, l’archéologie vient de confirmer, il y a peu, la présence d’une île immergée au large de Cadix. La rêverie, pour peu qu’elle génère l’inconnu, n’est-elle pas le moteur du monde ?

Chroniques de Mars // Une des personnalités fortes qui a livré plus que des « impressions » sur le mythe de l’Atlantide c’est Edgar Cayce, avec ses « visions »… ?

Myriam Philibert // Edgar Cayce, dans Visions de l’Atlantide, appartient indubitablement à la race des rêveurs. En tant que médium, il n’a pas la même perception du temps et de l’espace que celui qui vit dans la réalité ordinaire. Son monde et les lectures qu’il fait de messages reçus à propos de l’Atlantide sont-ils illusoires ? Ou est-ce celui du commun des mortels qui l’est ? Platon aurait apprécié un tel paradoxe. Pourquoi l’Atlantide n’aurait-elle pas une existence avérée dans « une autre dimension » ? Dénier ceci mettrait définitivement tous les romanciers au chômage. Pourquoi la mythique Atlantide n’aurait-elle pas été primordiale et archaïque ? Edgar Cayce était persuadé d’être l’émanation ou la réincarnation d’un grand prêtre atlantéen. Sa contribution, par messages brefs mais intrigants, a le mérite d’aborder la question de la Tradition primordiale et celle, délicate, de la transmigration des âmes, sujet que Platon a, lui-même, abordé dans le mythe d’Er.

Chroniques de Mars // Dans les différents mythes des « territoires disparus », tu as traité de Shamballa, de Thulé, de l’Hyperborée, de la Lémurie et de bien d’autres encore…, j’aimerai que tu nous parles aussi, pour nos lecteurs, dans le cadre de cette interview, de la Ville d’Ys… ? Est-ce seulement une légende ou peut-on imaginer que derrière la légende se profile une vérité historique masquée… ?

Myriam Philibert // Mystérieuse ville d’Ys ! À l’heure où Venise ou la Camargue s’enfonce peu à peu dans les eaux, cette légende bretonne interpelle. Certes, le cataclysme paraît moins spectaculaire que celui qui a éradiqué l’Atlantide. Il dénote l’horreur de toute punition divine. Combien y a-t-il, le long des côtes de la Bretagne, mais aussi de la Méditerranée, de vestiges engloutis que révèlent les fouilles sous-marines ?

Des dolmens à Noirmoutiers, des cités en Catalogne. Il n’y a qu’un petit pas de la réalité à la légende. La baie de Douarnenez est bien placée pour abriter quelque ville endormie sous les étendues marines… Si le fonds mythique de la cité sous les eaux remonte à la nuit des temps, sa réactualisation intervient au XIXe siècle, mais avec un espoir étrange. « Quand Paris sera engloutie, Ys resurgira des profondeurs. », prétend le dicton. D’aucuns attendent une grande vague submergeant la capitale et d’autres espèrent qu’Ys revienne à la surface, paradis où il fait bon vivre.

Surprenant équilibre des forces de la Nature… !

Chroniques de Mars // Il y a un autre mythe particulièrement incroyable, et que tu as voulu inclure dans ton livre, qui concerne la « résurgence » possible, un jour prochain, de l’Atlantide. Sans trop déflorer ton travail d’investigation, peux-tu nous parler de cette possibilité rarement évoquée par les tenants de la Tradition qui envisage que l’Atlantide puisse un jour « réapparaître » - même si la proposition n’est que symbolique, elle a le mérite que l’on s’y arrête… ?

Myriam Philibert // La légende de la ville d’Ys, la résurgence de l’Atlantide entrent dans un type de fiction analogue. Mais est-ce seulement une utopie ? ou une vague espérance symbolique ?

Sur un plan scientifique, mais que les géographes actuels oublient parfois, l’histoire de la Terre se révèle comme une suite continue de terrifiantes transgressions et régressions marines qui agitent les terres au cours des âges, sans compter les fluctuations de la position des masses continentales. Bref un chaos énorme, mais à l’échelle des millénaires ! Des îles peuvent émerger lors de mouvements tectoniques ou d’éruptions volcaniques. Pourquoi l’Atlantide ne surgirait-elle pas, à nouveau, des flots, nouvelle terre promise et paradisiaque ?

Égaré par un difficile quotidien, l’homme oublie que tout est fluctuant, incertain, relatif et il s’ancre dans une réalité qui n’a de solide que l’apparence. Et si les rêveurs étaient, eux, dans le vrai... ?

L’anticipation, et dans cette dimension le temps n’existe plus, permet de réécrire l’histoire de l’Atlantide et du monde, et de donner un second souffle à l’œuvre de Platon...

SUITE de L’INTERVIEW de MYRIAM PHILIBERT

Entretien avec Myriam PHILIBERT - Les Chroniques de Mars, numéro 24 - 24 juin 2017.


LIRE AUSSI SUR LE SITE D’ARQA

Entretien avec Myriam PHILIBERT // LES MONDES PERDUS #1

Entretien avec Myriam PHILIBERT // LES MONDES PERDUS #2

Myriam PHILIBERT // LES MONDES PERDUS - Un continent primordial ?

Myriam PHILIBERT // LES MONDES PERDUS - Les Grecs et l’Hyperborée

Myriam PHILIBERT // LES MONDES PERDUS - Le Sidh et la navigation de Bran


THESAVRVS // Agneau – Air – Alpha - Alphabet grec - Alphabet romain – Âne – Ange - Année solaire – Anthropologie – Apocalypse – Argent - Art poétique - Astronomie – Berger – Bible – Boaz – Bœuf - Carl-Gustav Jung – Carré - Cartographie céleste – Cène – Cercle – Chiffres – Christ – Cœur – Couleurs – Coupe Coutumes – Croix – Cromlech - Cycle lunaire – Désert – Divinations – Dolmen – Dragon – Eau – Étrusques – Feu – Figures – Formes – Gestes – Graal – Hébreux – Histoire – Jakin – Lion – Mains – Mégalithes – Menhir – Mère – Miel – Montagne – Myrrhe – Mythes - Mythes fondateurs - Nature des symboles – Nombres – Nombres – Omega – Or – Pain – Paradis – Phénicien – Poissons – Pythagore – Pythagorisme – Religions – Rêves – Runes – Sang – Sel – Serpent – Signes – Soleil - Souffle – Sumbolon – Symboles - Symboles chrétiens primitifs - Symboles dans la Bible – Symbolisme – Taureau – Temple – Terre – Tradition – Triangle – Veilleur – Vin – Zoé //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.