Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique – La Rémore

Comment sustenter la Rémore

(...)

Comment sustenter une Rémore qui ne sera produite que dans les Aigles subies cette fois par la terre adamique dûment préparée ?

Une partie de la solution pourrait résider dans l’ouvrage Alchimie au chapitre de la « Toison d’or », dans le paragraphe sur le premier fils d’Ino :

« Léarque qu’Athamas broya en le jetant contre une pierre… de qui le nom hautement révélateur est formé des deux substantifs grecs : Léa, pierre et Arché, commencement, principe… et qui cache un point fort secret de la pratique. »

* * *

Le chapitre dans son intégralité serait à approfondir. Se pourrait-il donc qu’une première Rémore archétype de la seconde en définitive existât – et quels pourraient donc en être ses géniteurs ? Jean Laplace dans une lettre jointe en annexe constatait un déficit en Mercure qui n’était pas, et de loin, en double poids de sa terre adamique alors qu’il avait scrupuleusement respecté les poids de Nature. Mais qu’en est-il des poids de l’Art sous la direction de l’œuvrant… ?

Faudrait-il un apport complémentaire et substantiel de Mercure, se situant postérieurement aux purifications salines du double Mercure qui le diminue sensiblement de matière ?

Jean Laplace est d’ailleurs revenu longuement sur ce déséquilibre dans un article paru dans la revue La Tourbe du quatrième trimestre, 1983, intitulé « Entrée par la petite porte – pp 44 et 45 ; notre lecteur s’y reportera. Au cours de ces purifications du Régule qui s’apparentent à celles réalisant le « Miroir de Nature », l’alchimiste, selon les confidences d’Eugène Canseliet, pourra y observer par exemple une éclipse de Lune qui apparaîtra dans le Régule en parfaite liquation. Tout comme certains phénomènes géophysiques tels les tremblements de Terre, des secousses pourront être annoncées par des grondements du compost, alors qu’en temps normal cette liquation se déroule dans le calme. A propos de ce manque à combler, il me semble que Pierre Dujols, confronté au même défaut de Mercure, expose dans son traité de la Chrysopée des voies de recherches plus qu’éminentes – à condition, bien sûr, de posséder une édition complète… ! Il faut enfin être conscient qu’Eugène Canseliet n’a pas donné toutes les opérations dans leur totalité – nous insistons à nouveau sur cet état de fait – même s’il les a fournies dans l’ordre de leur déroulement. Il a souvent omis une partie, en général le début, dans Alchimie expliquée

Il faudra donc, à notre lecteur artiste, rechercher pour lui-même et compléter savamment dans les autres publications du Maître de Savignies, articles et parutions diverses, voire correspondances privées, les pièces du puzzle manquantes. Chez Canseliet, tout est quasiment écrit - pas en clair - pas sous les bonnes dénominations, par exemple le « Mercure » doit se comprendre, à l’occasion, comme étant le « Soufre », parfois même au sens de la chimie classique. Mais le puzzle reste « reconstituable » – avec le secours d’une longue étude des textes classiques, de Flamel à Canseliet, et… de la Divine Providence. La somme d’études pour y parvenir est plus que conséquente et je ne prétends pas y être parvenu totalement. Je me suis heurté aux mêmes écueils que tous les autres étudiants de la sainte Science, c’est pourquoi plutôt que de triturer des kilogrammes de Stibine – il serait plus topique d’user du terme de « torturer » - j’ai tenté de concevoir un schéma différent, fortement aidé il est vrai par de judicieux conseils.

C’est cette démarche, précisément, que j’expose ici (…)

Georges Llabrès - Les Chroniques de Mars numéro 24, juin 2017 - Extrait du livre de Georges Llabrès : Pratique de la voie alchimique - De Nicolas Flamel à Eugène Canseliet.


Thierry E. GARNIER // Georges Llabrès – Disciple d’Eugène Canseliet #1

Thierry E. GARNIER // Georges Llabrès – Disciple d’Eugène Canseliet #2

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # Hors d’Œuvre

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # L’Œuvre au Noir

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # L’Œuvre au Blanc

Georges LLABRES // Pratique de la Voie Alchimique # L’Œuvre au Rouge

Georges LLABRES // Le four de la GRANDE COCTION selon les plans d’E. Canseliet

Georges LLABRES // « AXËL ou l’Axe du SOLEIL » – Documents inédits d’E. Canseliet

Georges LLABRES // Le Ciel Astrologique lors de la Transmutation alchimique de 1922

Thierry E. GARNIER // Roberto MONTI (20 mai 1945-29 novembre 2014)

Gerardina A. MONTI // Roberto MONTI et le « Monti Process »

Roberto MONTI // L’Alchimie est une science expérimentale #1

Roberto MONTI // L’Alchimie est une science expérimentale #2

Roberto MONTI // Photographies d’une Transmutation Alchimique du Mercure en Or

Roberto MONTI // Le Grand Bluff d’Albert Einstein #1

Roberto MONTI // Le Grand Bluff d’Albert Einstein #2

Jean ARTERO // FULCANELLI – L’Adepte invisible – Interview #1

Jean ARTERO // FULCANELLI – L’Adepte invisible – Interview #2

Jean ARTERO // « FULCANELLIANA » - Etude critique des ouvrages publiés sur Fulcanelli #1

Jean ARTERO // « FULCANELLIANA » - Etude critique des ouvrages publiés sur Fulcanelli #2

François TROJANI // L’Alchimie des Rose+Croix

François TROJANI // Hermétisme & Alchimie

Frédéric GARNIER // Une photographie inédite de Charles de Lesseps

Frédéric GARNIER // ALCHIMIE – Ce qu’en disent les Adeptes

Roger BOURGUIGNON // De l’art du potier à la fabrication de creusets alchimiques

Cédric MANNU // Un manuscrit inédit d’Eugène Canseliet – « La Table d’Emeraude »

Bernard CHAUVIERE // « Aperçus alchimiques »

Henri BOUASSE // La question préalable contre la Théorie d’Einstein


THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.