Jean ARTERO - " Lorsqu’il est question de FULCANELLI..."

Le peintre Julien Champagne, qui était l’ami intime de Bertrand, tué à la fin de la première guerre mondiale, travaillait autant pour Paul de Lesseps que pour Fulcanelli, dont il sera l’illustrateur des ouvrages.

« Lorsqu’il est question de Fulcanelli dans la capitale française, ajoute Atorène, c’est le plus souvent à l’hôtel des Lesseps, avenue Montaigne ; là se réunissait un petit cercle d’initiés. »

Notons en passant que ce petit cercle comprendra tout de même des personnalités connues ou reconnues, tels les écrivains Raymond Roussel ou Irène Hillel-Erlanger, voire un certain André Breton, ou des hommes politiques du calibre de René Viviani.

Si on en croit Canseliet, certains d’entre eux savaient sans doute que Fulcanelli était alchimiste, son disciple rappelant ainsi que Viviani l’appelait « son très cher Fulcanelli. »

Mais alors, Ferdinand-Jules, Paul ou Bertrand ? Dubois nous explique que les fils de Lesseps, surtout Bertrand et Ferdinand-Jules, sont bien des adeptes de la science d’Hermès.

Ils proposent à Julien Champagne, qui est semble-t-il entré en relation avec Fulcanelli avant d’aborder la famille Lesseps, de loger dans le laboratoire que possède Ferdinand-Jules, rue Vernier à Paris.

Champagne s’y installe et peut ainsi travailler à l’élaboration du Grand Œuvre. Il a alors pour premier disciple, nous assure Dubois (après ou d’après Robert Ambelain), un certain Max Roset.

Travail d’illuminé, penseront certains. Mais Julien écrit précisément que l’illuminé est en fait « celui qui a reçu la lumière. » Et Fulcanelli définit justement le but de l’alchimie comme « la permutation des formes par la lumière. »

Œuvre impossible ? Impossible n’est pas français, n’est pas Lesseps…Champagne toujours : « La pierre philosophale, le mouvement perpétuel et la quadrature du cercle sont une seule et même chose. »

Et si pour Eugène Canseliet, la Pierre procure notamment à qui l’obtient la Médecine universelle, Julien Champagne insiste surtout, de son côté, sur le fait qu’il ne s’agit nullement d’une brumeuse vue de l’esprit :

« Concentrer l’Energie minérale sous une forme capable d’opérer la transmutation métallique, enchaîner l’enseignement philosophique aux opérations manuelles ; rendre manifeste ce qui est occulte par les voies simples de l’expérience , telle est le but de la Science Hermétique.

Les alchimistes, en se basant sur elle, ont atteint ce prodigieux sommet ; ils ont cueilli – après combien d’efforts – la Rose mystérieuse, en substituant à l’Ombre théorique la Lumière des réalités concrètes. »

La vie matérielle de Champagne est en tout cas à ce moment assurée par les Lesseps, qui l’emploient officiellement comme dessinateur industriel.

C’est dans le local qu’ils mettent à sa disposition que le peintre et dessinateur entreprendra quelques années plus tard la conception d’une hélice qui servira à la propulsion d’un traîneau polaire de son invention.

Et Julien a dès ce moment entamé de façon apparemment parallèle son service auprès de Fulcanelli, dont il suivra les indications pour son tableau du Vaisseau du Grand-Œuvre (une commande de Pierre de Lesseps, selon Hutin), et pour illustrer l’œuvre fulcanellienne écrite, ce dernier travail lui valant de figurer de nos jours au Bénézit, la « bible » internationale des sculpteurs, peintres et dessinateurs.

Si l’on en croit Canseliet, Champagne a en fait été le dessinateur de Fulcanelli, de Bertrand et de Paul de Lesseps...

Jean ARTERO - Les Chroniques de Mars © 2011

Photographie © Maurice LOUXOR et ARQA éditions.

Extrait de Alchimie de LESSEPS, publié aux éditions Arqa.

Jean ARTERO est l’auteur de Présence de FULCANELLI.

THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.