Frédéric GARNIER - Madathanus - Alchimie et Rose+Croix d’Or

Une correspondance alchimique d’Hadrianus a Mynsicht

Hadrianus a Mynsicht cacha son identité véritable sous le pseudonyme de « Henricus Madathanus », alchimiste et médecin allemand, membre d’un groupe Rose+Croix, il fut renommé pour ses remèdes et fit de nombreuses découvertes chimiques entre autre le régule d’antimoine soluble par le tartre, en mêlant, par parties égales, ce sel acide et le safran des métaux.

C’est aussi Madathanus qui introduisit l’usage de certaines substances sous le nom "d’émétiques", il devint médecin du Duc de Mecklembourg et de plusieurs autres princes d’Allemagne. Il est né à Ottenstein en 1588, et fut docteur en médecine à Helmstädt sous le nom de Tribudenius, Madathanus se fit appeler « Mynsicht » après son anoblissement. Il mourut à Schwerin en 1638. Il a écrit plusieurs textes alchimiques dont le plus connu est « La Renaissance du Siècle d’Or », en 1632.

Voici la traduction d’une lettre alchimique d’Hadrianus a Mynsicht à un de ses amis qui permettra au lecteur des Chroniques de Mars d’avoir un début de fil d’Ariane pour se guider dans les écrits de cet Adepte. Ce texte fort intéressant décrit dans un symbolisme bien perméable les matières et le modus operandi du procédé des frères de la Rose+Croix d’Or.

Frédéric Garnier - Les Chroniques de Mars # 3, avril 2011.

Hadriani a Mynsicht Professeur et Médecin

en la ville et l’université de Rostock, et possesseur de la L.P,

Sa lettre à son ami le Docteur Hartman.

(traduite de l’original latin par Sigismund Bacstrom)

Cher docteur,

Dans la soirée, d’un temps révolu, une certaine sentence philosophique de Sendivogius me vint à l’esprit, le vent l’a porté dans son ventre.

Ecoutez donc mon honoré ami ! Et qu’apprend-t-on en cela ?

Prends ce centre universel lequel, pour certain, l’océan te donne par un messager nordique, et tu auras la clef mercurielle.

Maintenant ouvres la porte du « Sol », marche dedans, et tu verras un homme rouge tenant dans sa main droite un triangle avec une croix mais en sa main gauche l’œil du monde avec une petite ligne en son travers.

Reste calme et crois-moi, que cela sont les principes de ma secrète toison d’or, lesquels, quand ils sont placés dans la Sphère des Secrets obtiennent que le soleil s’éclipse, en passant à travers les couleurs variés tel que le noir, le blanc et le rouge, à des degrés variés.

Ils génèrent l’aurore matinale céleste éternelle, mais il n’est pas permis à tous les hommes d’aller en Corinthe, quoique que je ne doute pas de tes bons succès et de ta félicité.

Hadrianus a Mynsicht

manu-propria

THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.