Cédric MANNU - In Memoriam - Jacques « Vlady » Ravatin (1935-2011)

Jacques Ravatin, n’aimait pas du tout qu’on l’appelle par son prénom d’état civil. Cela lui faisait penser à sa grand-mère qui le grondait quand il faisait des bêtises étant plus jeune. Aussi pour les amis et les intimes se faisait-il appeler « Vlady » en référence à Vladimir Rosgnilk – un personnage de son invention appelé à devenir le Bourbaki de ses recherches hors normes. Il avait en effet défini, comme pour l’école mathématique, qu’il connaissait fort bien puisqu’il était un spécialiste de l’algèbre de Jordan, Vladimir Rosgnilk comme un personnage pluriel résultant de l’ensemble du groupe de recherches Ark’all puis Eurek’all qu’il animait.

J’ai partagé le travail de « Vlady » pendant plus de dix ans, et ai été son collaborateur durant toute sa période parisienne. J’ai repris la société Eurek’all, puis fondé le groupe ESRI, et nous avons failli trouver des financements pour nos recherches sur l’amélioration de la consommation d’essence ou de diesel dans les moteurs, tandis que je cherche toujours des financements pour une amélioration issue des travaux de : Jacques Ravatin – Viktor Schauberger – Cédric Mannu, sur l’eau, appelée « Actimeyria », qui permet de dessaler l’eau de mer, nettoyer les eaux de rivières, eaux grises et boues industrielles pour obtenir une eau de grande qualité propre à la consommation humaine.

Vlady s’était intéressé aux « forteana », ces phénomènes étranges d’objets relocalisés dans les lieux les plus improbables (une chaise du XIXe siècle dans un gisement de sel datant du jurassique par exemple). Les forteana constituent un objet d’étude proprement dit, de recensement des éléments demandant une explication scientifique non encore trouvée, sur la base des initiatives de Charles Fort. Ainsi Jacques Ravatin avait appris à « chasser » les informations non officielles d’expériences scientifiques hors normes et réfléchissait sur les ondes de formes, les aspects localisés/délocalisés de la matière, etc.

Il avait commencé à développer une grande intuition. Il s’était initié à l’usage du pendule durant un mois d’arrêt de travail et n’avait pas abandonné cet outil depuis. C’est ainsi que ne connaissant rien à l’hébreu, il pouvait vérifier la qualité d’un mot comme Bereschit et son orthographe exacte, ainsi qu’un ami me l’a relaté…

Il avait même pris pour habitude de vérifier la possibilité des expériences et des montages qu’il élaborait grâce au pendule, ce qui permettait un gain de temps et de coûts fort appréciable dans un contexte entrepreneurial. Dans les années 80, à l’aide de François Cardinet, il mettait au point l’Acti-Z, une machine capable de conférer à la matière l’actikalisation, à froid, procédé qu’il avait trouvé d’abord en modifiant des huiles et en les insérant à chaud dans du verre en fusion.

Il passa la décennie 90 à généraliser les ondes de forme pour en venir à ne plus parler d’ondes du tout mais de champ de cohérence et de théorie des formes (voir ses ouvrages aux éditions du Cosmogone). C’était l’époque où je le rencontrais pour la première fois. Il fut étonné de ma capacité à comprendre l’ensemble de ses travaux (ce qui scella notre amitié), s’étant isolé de toute une partie du public capable de s’y intéresser, par un langage formalisé à l’extrême – un nouvel algèbre.

Nous développâmes alors la théorie des modulaires – soit des dessins mathématiques capables d’induire les effets physiques d’éléments inconnus (comme la pierre philosophale par exemple).

Nous pouvions traiter des objets physiques avec ces propriétés et constater des modifications matérielles.

L’autre force de Jacques Ravatin, outre son intuition, était de collectionner les références aux auteurs méconnus ou aux aspects méconnus de grands auteurs (je pense notamment à Jules Verne – et à son pentacle). Il nous a fait ainsi redécouvrir MM. Chotard, Boutard, Sprink, Rota, Calligaris, etc. On lui doit ainsi la première énumération approfondie de chercheurs oubliés et de savants maudits.

Il fut un découvreur, un ouvreur de voies, un chercheur remarquable doté d’un bon vivant et d’un conteur exceptionnel.

Jacques nous a quitté ce 8 mars 2011..., puisse son souvenir rester parmi nous longtemps et ses recherches continuer de nous monter le chemin, maintenant que – quant à lui – il est entre de bonnes mains et dans la vérité de l’au-delà…

Cédric Mannu(Membre du groupe Ark’All. Gérant d’Eurek’all et fondateur d’ESRI). Les Chroniques de Mars – avril 2011.

Jacques Ravatin (1935-2011)

Jacques Ravatin est né le 27 janvier 1935, professeur de Mathématiques à l’Université d’Orsay, il a travaillé en axiomatique quantique et en mathématiques en liaison avec différentes équipes de recherche dont un groupe du CERN de Genève, il est un des fondateurs de la Fondation Ark’All. Jacques Ravatin est à l’origine, entre autres, de théories mathématiques qu’il nommait « non-cartésiennes. » Les Chroniques de Mars

* * *

Système Dozulé - Modulaire issu de la compréhension des apparitions de la Vierge à Dozulé (France) et de la croix symbolique qu’elle a demandé à ériger.

1 - Plaques : verre non actikalisé et verre actikalisé en vision Kirlian, grâce à l’appareil de Georges Hadjo.

2 - De la même manière mais schéma rapproché, on voit ici que l’actikalisation se diffuse comme un procédé vivant.

* * *

BIBLIOGRAPHIE DE JACQUES RAVATIN aux Editions du Cosmogone

- Le Générateur d’Etoiles de Jacques RAVATIN et Daniel ZAKRZYNSKI ,235 pages sept. 2002.

À travers l’histoire de Franck DURCELL, chercheur isolé, les auteurs de cet ouvrage ont voulu vous faire partager le parcours d’un homme de science aux intuitions géniales : il obtint dans les années vingt de l’électricité à partir de rien… puis, poursuivant avec acharnement, il découvrit ce qu’il nomma « les plans de déclivité » et « les plans homologues ».

- DÉVELOPPEMENTS AUTOUR DES FORMES ET DES CHAMPS DE COHÉRENCE TOME I 2 tomes 576 pages juin 2008.

- DÉVELOPPEMENTS AUTOUR DES FORMES ET DES CHAMPS DE COHÉRENCE TOME II 2 tomes 638 pages février 2009.

- DÉVELOPPEMENTS AUTOUR DES FORMES ET DES CHAMPS DE COHÉRENCE TOME III 2 tomes A paraître.

L’humanité actuelle s’exprime par la pensée rationnelle, bien qu’il reste encore quelques bribes de croyances, malheureusement reléguées dans la superstition ; de plus certaines attitudes,n’étant pas orthodoxes,sont rapidement oubliées ne s’adaptant pas aisément à la rationalisation très intense, ce qui conduit à ce que J.Ravatin nomme une surlocalisation.

- REVUE : IDATHEM 15 numéros

Epuisé : Théorie des Champs de Cohérence, Tome 1 et 2.

* * *

THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.