Accueil du site > Le Blog > 4/6/2011 [Inès de la Torre - Pour un Art subliminal]

4/6/2011 [Inès de la Torre - Pour un Art subliminal]

Paradoxe du progrès illimité : notre monde n’a jamais été aussi riche et, simultanément, jamais aussi pauvre. En pleine perte de repères, l’humain se réfugie dans l’illusion ou les paradis artificiels. En rupture complète avec le Réel, l’Homme, telle une machine, vit mécaniquement son existence au sein d’un monde placé sous le signe du conflit, suivant un itinéraire qui ne peut le satisfaire. Quelque part en lui, telle une petite flamme dans la nuit, persiste la vision onirique d’un autre monde d’amour et de beauté.

Par sa magie et son mystère, il revient toujours à la femme de rétablir l’unité primordiale du monde et de la nature en manifestant la lumière, l’amour et la beauté qui portent au sublime. Présenter au sein d’un monde trop laid le flambeau de la lumière primordiale, telle est la vocation de notre mouvement pictural, « L’Art sublimal » qui naît de la rencontre de trois artistes-peintres.

La sublimation est le passage d’un monde matériel à un monde éthérique. Une gestation étrange que celle du « fruit mental » dans les entrailles féminines, le grand plexus solaire de la femme en connexion avec toutes les puissances sidérales créatrices sera le centre de cette formation.

Les forces solaires et lunaires du mystérieux rayonnement domineront et transformeront ceux qui les contemplent. Du grand plexus solaire de la terre jaillira opalescente la sève mystique flamboyante et ruisselante.

Pour illustrer l’apparition de mes personnages…

Lointaines… hors du temps et de l’espace… elles parlent de magie et mystère… disent les mots de l’âme, voient le futur de leur race… et le silence est dans l’espace. Dans le bleu noir du ciel passe le flamboiement d’un être immense emportant la moisson d’une race… elle passe dans le vent silencieux de l’aube qui purifie l’espace… elle passe, s’évanouit dans le lointain… « Place à un autre mystère… place à une autre humanité, telle est la clameur des voix de l’infini. »

Inès de La Torre

L’accrochage de la nouvelle exposition d’Inès de La Torre,

L’incroyable amour, s’est achevé le 30 mai 2011 à

la galerie Libre Cours 30 rue de Dreuilhe 31250 REVEL.

Le vernissage aura lieu le 24 juin 2011 à partir de 18 heures

http://inesdelatorre.blogspot.com/

http://www.ines-de-la-torre.com/