Accueil du site > Le Blog > 11/8/2011 [Une machine à voyager dans le temps]

11/8/2011 [Une machine à voyager dans le temps]

Une machine à voyager dans le temps doit être testé

Deux chercheurs veulent vérifier leur théorie. Selon eux, le grand collisionneur de hadrons pourrait se révéler être une machine à voyager dans le temps.

Tom Weiler et Chui Man Ho ont émis une hypothèse qui consiste à dire que certaines particules seraient capables de voyager dans le temps. Pour vérifier cette théorie, ils vont faire entrer en collision des protons à une vitesse proche de la vitesse de la lumière. Ils espèrent voir ainsi se former le boson de Higgs, une particule qui permettrait, si elle existe bel et bien, d’expliquer l’origine de la masse.

Si un boson de Higgs est détecté alors cela signifierait que le singulet de Higgs serait lui aussi présent rapporte 20minutes.fr. Ce qui intéresse les chercheurs dans ce cas est davantage la disparition de cet élément que son apparition. Selon les deux scientifiques, si le singulet de Higgs disparaît, cela signifie qu’il passe dans une cinquième dimension où voyager dans le temps (vers le passé comme vers le futur) devient possible.

Cette théorie s’appuie sur la M-theory. Selon celle-ci, pour que les choses fonctionnent tel qu’elles le font, 10 ou 11 dimensions sont nécessaires, certaines étant repliées les unes sur les autres. Les chercheurs pensent que s’il est possible de produire un singulet de Higgs "ils pourraient être en mesure d’envoyer des messages vers le futur ou le passé".

Toutefois, si la chose se révèle possible, nous ne serions pas à l’abri d’un paradoxe temporel. A moins que... à moins que de multiples univers existent et que voyager dans le temps revienne à passer dans un autre univers où la particule d’origine n’affecte en rien le monde dans lequel elle arrive.

Un article de MaxiSciences

* * *