Johan NETCHACOVITCH – Le second fauteuil du DIABLE…

Si le fauteuil du Diable de Rennes-les-Bains est bien connu, - notamment avec ses ensembles de glyphes gravés – Un second fauteuil du Diable, à quelques centaines de mètres du premier est lui, bien plus méconnu ! Nous reproduisons ici nos travaux photographiques pris durant l’été 2004.

On peut observer que ce second fauteuil, remarquable, taillé dans la pierre (2), possède une fente à l’emplacement du fessier (1). Celle-ci est orientée est-ouest et mesure environ 30 cm de long sur 2,5 de large. Elle est incurvée et profonde de 2,5 cm en son milieu.

Un nouvel élément, de taille... et de pierre, à verser au dossier de Rennes…

Johan NETCHACOVITCH © – Les Chroniques de Mars No 6, septembre 2011.

* * *

Les gravures du FAUTEUIL DU DIABLE // Ensemble de signes visibles sur les différentes parties du fauteuil, et pouvant se décomposer en trois catégories. Sur les accoudoirs, deux gravures reprennent les signes visibles en haut du petit parchemin : le triangle sur l’accoudoir gauche, le m sur l’accoudoir droit.

Il faut être assis dans le fauteuil pour les voir ainsi, si l’on se contente de rester debout on les voit inversés, le m devenant alors un Omega et le triangle très vaguement un Alpha. Ces gravures sont probablement postérieures à la médiatisation de l’affaire, on note à ce sujet que Gérard de Sède n’y fait nullement allusion alors qu’il mentionne le Fauteuil du Diable. Sur le plat du siège, bien au centre et dans l’axe, un signe gravé paraît être un mélange de différents symboles : croix latine, croix de Saint-André (aux branches inégales), chrisme, croix de vie égyptienne. Cette gravure est semblable à l’un des graffitis entourant la source de la Madeleine. Enfin au dos du fauteuil on découvre la signature bien connue d’un certain chercheur zélé, composée d’une croix formée par quatre M inscrits dans un cercle.

(Source ABC de RLC, L’Encyclopédie de Rennes-le-Château).


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.