Les carnets de L’Arbresle - Numéro 1 - L’Arbresle – Le Clos Landar

Les carnets de L’Arbresle // Avec ces « Carnets de L’Arbresle », nous inaugurons une nouvelle collection dont le but affiché est de cheminer à pas comptés sur les traces à demi effacées des mystiques chrétiens que nous aimons, ces « marcheurs de Dieu » et ces « envoyés du Ciel », si incroyables dans leurs destinées, tous illuminés de grâces aux feux du soleil. Nous voulons aussi avec ces cahiers vous faire découvrir de près tant en images d’époque, gravures anciennes et cartes postales surannées, qu’en clichés modernes pris sur le vif, des aspects oubliés ou encore ignorés des lieux de mémoires importants ou gravitèrent, parmi les hommes et les étoiles, ces personnages hors du commun que nous allons maintenant évoquer ensemble au cours de nos différents voyages dans toutes les régions françaises où ils affichaient leurs ministères…

Les éditions ARQA

Créations originales - Tirages numérotés à 50 exemplaires - Illustrations Thierry E. Garnier.


« Les Carnets de L’ARBRESLE » est une revue de recherche en Histoire et Tradition. La mise en page est réalisée à partir de photographies anciennes et modernes et de documents d’archives. Les sujets évoqués concernent la Mystique chrétienne, les guérisseurs spirituels et les « marcheurs de Dieu ».

RÉDACTION // Thierry E. Garnier - Patrick Berlier.

PHOTOGRAPHES & Illustrateurs // Pascal Bergeon (photographe professionnel), Eric Lamouroux (photographe professionnel) et Michel Guérin, Patrick Berlier et Thierry E. Garnier.

Iconographie ancienne - Documents d’archives // Thierry Cuerq, Thierry E. Garnier, Gil Alonso-Mier.


Carnet No 1

COMMANDER LE LIVRE

Le temps des deuils – La Transmission.

« Vous ne me verrez plus, je m’en vais où j’ai à faire ; quelques-uns d’entre vous me verront encore de temps à autre, puis je disparaîtrai… ».

Monsieur Philippe – février 1903.

« Le 2 août est décédé à L’Arbresle (Rhône), muni des sacrements de L’Église, monsieur Nizier Anthelme Philippe. Il était âgé de cinquante six ans. Il était connu dans le public comme un guérisseur extraordinaire… ». C’est par ces quelques mots simples et attendus que Gaston Mery, le célèbre directeur de L’Echo du Merveilleux, introduit avec une bienveillance inaccoutumée pour l’époque sa revue de presse consacrée au célèbre thaumaturge lyonnais, et ce seulement quelques jours après le départ de Monsieur Philippe.

1 - L’Arbresle - Le Clos Landar. 2 - Le Clos Santa-Maria

Le 5 août, un long cortège de fidèles, d’amis, de proches et de redevables, tous acquis à la cause mystique du Maître, l’accompagnèrent en pleurs à partir de L’Arbresle, puis de l’église paroissiale Saint-Jean-Baptiste à l’église Saint-Paul de Lyon. La cérémonie religieuse achevée, suivant le funiculaire puis le tramway funéraire, ils convoyèrent tous en silence, le défunt, en longues files éplorées, au cimetière de Loyasse surplombant l’antique capitale des Gaules. La mort en 1904 de Victoire Lalande, sa fille unique, fut pour le Maître l’épreuve ultime qui le « crucifia vivant » comme il le disait lui-même. Il ne s’en remit jamais et l’année qui suivit le décès de Victoire fut son dernier chemin de croix.

Quelques jours avant la crise fatale du guérisseur, son ami Gérard Encausse fut prévenu à Paris de l’imminence de son décès par un billet laconique envoyé par Monsieur Philippe lui-même. De son côté, Jean Chapas « le disciple que le Maître aimait » fut, lui, conforté dans la succession qui se dessinait et poursuivit en silence et dans l’humilité la plus exemplaire, encore plusieurs années jusqu’en 1932, l’œuvre déjà accomplie…

« Je m’en vais où j’ai à faire, mais je vous laisse le caporal » dira Philippe. Après la mort du Maître, Jean Chapas s’acquittera de sa tâche de tout cœur, avec abnégation, et les séances au 35 rue Tête d’Or se continuèrent avec ferveur, dans la même atmosphère spirituelle dira-t-on.

Par la suite, le bon Jean Chapas évincé par Olga Marshall du Clos Landar où il résidait en 1909, finira ses vieux jours au Clos Santa-Maria à quelques centaines de mètres de là. Sur la fin, à ses proches, Jean Chapas confiera : « lorsque je ne serai plus là, vous irez trouver Monsieur Gauthier… » - Ainsi va de la transmission.

(...)

Les carnets de L’Arbresle - Numéro 1 (extrait) - L’Arbresle – Le Clos Landar

A LIRE ÉGALEMENT //

Les Enseignements oraux de M. Philippe de LYON


6 NUMÉROS PARUS

Cette collection a pour but de vous faire découvrir les lieux de mémoire des grands mystiques chrétiens vous y retrouverez : des Conseils pratiques // des Infos utiles // Une bibliographie // Contacts // Itinéraires et plans, etc.

Sur les traces des Guérisseurs spirituels et des marcheurs de Dieu.

Autour de Monsieur Philippe de Lyon, les éditions Arqa proposent une collection pour tous ceux qui aiment porter leurs pas sur les traces des mystiques chrétiens, des « marcheurs de Dieu » et des guérisseurs spirituels… Que ce soit Benoit Joseph Labre, Jean-François Régis, François Schlatter, mais aussi tous ceux qui ouvrent la voie, à leur manière en guérissant les pauvres, les plus humbles et les déshérités. Jean-Marie Vianney, le futur curé d’Ars, ne découvrit-il pas ce qui allait devenir son village au bout d’une longue marche et, rencontrant un petit berger, eut cette phrase mémorable : « Tu m’as montré le chemin d’Ars, je te montrerai le chemin du ciel... ».

PARUS - Nos 1 à 6

Les carnets de L’Arbresle - Numéro 1 - L’Arbresle – Le Clos Landar Les carnets de L’Arbresle - Numéro 2 - Schlatter à Ebersheim Les carnets de L’Arbresle - Numéro 3 - Cyprien Vignes de Vialas Les carnets de L’Arbresle - Numéro 4 – Loisieux – Les Rubathiers Les carnets de L’Arbresle - Numéro 5 – Le curé d’Ars et Philippe de Lyon Les carnets de L’Arbresle - Numéro 6 - Pauline Jaricot – Amour et Foi

A PARAITRE - Nos 7 à 12

Les carnets de L’Arbresle - Numéro 7 - Les guérisons du curé d’Ars Les carnets de L’Arbresle - Numéro 8 - Monsieur Philippe à la Tête d’Or Les carnets de L’Arbresle - Numéro 9 - Benoît Joseph Labre – Le vagabond de Dieu Les carnets de L’Arbresle - Numéro 10 – Saint Jean-François Régis – Mission Évangile Les carnets de L’Arbresle Numéro 11 – Saint Vincent de Paul - Apôtre de la charité Les carnets de L’Arbresle - Numéro 12 - Bruno Groening – Miracles et guérisons

JPEG


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.