SPACE TIME // Des nouvelles de PLUTON

2015, l’année des grandes découvertes pour la Nasa. Après avoir annoncé qu’il y avait des traces d’eau sur Mars, l’agence spatiale serait sur le point de révéler ce jeudi une autre information capitale sur Pluton cette fois, selon les dires d’un scientifique.

Le professeur Alan Stern, l’un des scientifiques travaillant sur la mission New Horizons sur Pluton, a fait cette annonce excitante lors d’une conférence à l’Université d’Alberta au Canada, révèle The Independent.

New Horizons est une mission de l’agence spatiale américaine (Nasa) dont l’objectif principal est d’étudier la planète naine Pluton et ses satellites grâce à une sonde spatiale qui les a survolés mi-juillet 2015.

Alors qu’il discutait des dernières images de Pluton capturées par la sonde, le professeur Stern a déclaré à l’assemblée présente : "La Nasa ne m’autorise pas à vous parler de ce qu’elle compte vous révéler ce jeudi. C’est incroyable !".

Il y a quelques jours, la Nasa a dévoilé de nouvelles images de Pluton en haute résolution qui montrent un paysage fait de cratères, de montagnes et de canyons, dont l’un est quatre fois plus étendu et deux fois plus profond que le Grand Canyon américain. Selon The Guardian, Stern a déclaré : "Ce monde est vivant. Il a un climat, il y a de la brume dans son atmosphère, de la géologie active...chaque semaine, je suis abasourdi."

L’agence spatiale américaine garde pour le moment le silence sur les informations et les nouvelles photos qu’elle révélera ce jeudi et sur les découvertes réalisées sur la planète naine, tout comme elle l’a fait lors de son annonce de la découverte de traces d’eau sur Mars.

De nombreuses inconnues subsistent encore. Pluton comporte de grandes zones de dunes montagneuses, une surface multicolore et présente d’autres caractéristiques mystérieuses qui n’ont pas encore été expliquées par les scientifiques. La déclaration "incroyable" de ce jeudi, si elle a lieu comme le déclare le professeur Stern, pourrait donc lever un voile de mystère sur ces aspects encore inconnus de la planète. A ce stade, seulement 10% des données sur Pluton et ses lunes ont été transmises, autant dire que son exploration pourra encore passionner longtemps les ingénieurs de la Nasa. (...)

// la suite sur ...

SOURCE // LE VIF.be

JPEG


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.