SPACE TIME // UFOLOGIE - Rapports confidentiels de la CIA

" Tout pouvoir, quel qu’il soit, est une conspiration permanente."

Isaac ASIMOV (1920-1992)

Entre ufologie pure et dure, avec petits martiens verts descendant de soucoupes volantes..., et l’affaire Roswell..., entre guerre froide et phénomènes inexpliqués, entre dossiers secrets classés par la CIA et complot mondial organisé, il nous faut bien reconnaître que... la vérité est peut être ailleurs... Alors laissons le soin, à chacun d’entre nous, de visiter cette vérité, avec bon sens et un esprit critique aiguisé...

source // Thor Odyssey


Pour une fois les complotistes avaient raison. Mais oui, il y avait bien des objets volants non identifiés dans le ciel des États Unis dans les années 50-60, et on sait maintenant ce que sont ces objets que les centaines de témoignages ont mentionnés, relevés et décrits parfois avec plus ou moins de précision. Il s’agissait, semble-t-il, de vol d’avions espions de toute sorte, dont des U2, qui partaient discrètement, ou tout du moins l’espéraient-ils, voir ce qui se passait de l’autre côté du rideau de fer. En tout cas c’est ce que révèlent des rapports autrefois confidentiels de la CIA qui se trouvent aujourd’hui accessibles à tout un chacun grâce à la loi sur la déclassification, qui rend public les documents au bout de 25 ans au minimum, ou parfois un peu plus si une autorité le demande spécifiquement.

Dans la même veine, Boeing vient d’ailleurs de révéler l’existence de certains appareils secrets qui étaient testés à l’époque et qui font peut-être partie de ces OVNIs aux comportements bizarres. Photos à l’appui, on découvre comment cette firme et ses consœurs créaient et testaient les prototypes de ce qui bien plus tard allaient devenir des missiles de croisière, des bombardiers furtifs ou bien des mini-avions ultra-rapides.

Évidemment, avec le développement des satellites d’observation, bien plus furtifs et bien plus sûrs, la plupart de ces appareils bizarres sont devenus obsolètes et le nombre de témoignages d’OVNI a fortement diminué.

Mais bon, comme tout complotiste pur jus le sait bien, si le gouvernement américain avoue que ce sont des avions espions, c’est justement parce que ce n’est pas le cas et que ce sont en vérité (?) des vaisseaux extra-terrestres qui viennent donner leurs technologies de contrôle des esprits à ceux qui dirigent vraiment le monde. Un monde désenchanté serait si terriblement banal et triste.

MadM4CS pour les Chroniques de MARS © décembre 2015.

JPEG


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.