290 – Gérard de Pesme.

Tapuscrit largement annoté en date du 2 janvier 1954, au format 16 x 22 ayant appartenu à Gérard de Pesme, de l’Académie d’Histoire, et provenant d’un dossier de travail (Archives Arcadia) ayant permis l’écriture de l’ouvrage Jehanne d’Arc n’a pas été brûlée, Balzac éditions, 1960. Cette correspondance entre Jean Grimod auteur de Jeanne d’Arc (…). 200 €.

Tapuscrit largement annoté en date du 2 janvier 1954, au format 16 x 22 ayant appartenu à Gérard de Pesme, de l’Académie d’Histoire, et provenant d’un dossier de travail (Archives Arcadia) ayant permis l’écriture de l’ouvrage Jehanne d’Arc n’a pas été brûlée, Balzac éditions, 1960. Cette correspondance entre Jean Grimod auteur de Jeanne d’Arc a-t-elle été brûlée ? Amiot-Dumont, Paris, 1952, et Gérard de Pesme donne des éléments factuels sur les personnalités au courant de la biographie avérée de Jehanne d’Arc et concernant sa fin controversée. Inscription tapuscrite : « Cher monsieur, j’ai reçu, voici peu, une curieuse visite : c’est celle de M. Daulon, descendant de Jehan d’Aulon qui fut, en quelque sorte, l’officier d’ordonnance de Jehanne et, en fait son mentor militaire. Il est en relations suivies avec la maréchale Pétain et celle-ci lui a raconté qu’Edouard Schneider lui avait confié qu’il avait trouvé, dans la bibliothèque du Vatican, la preuve formelle des origines royales de Jehanne. Mais de très hauts personnages de la cité vaticane l’avaient prié de ne rien faire savoir « pour ne pas détruire la légende » et Edouard Schneider, écrivain catholique et qui, de plus, avait au moment de la Libération été inquiété et reçu asile au Vatican, s’est incliné, se contentant, dans Jehanne d’Arc et ses Lys, de reprendre les arguments de Jacoby. M. Daulon croit savoir que ce document serait le rapport des enquêteurs envoyés à Domrémy (en 1429). Inscription manuscrite de Gérard de Pesme : « Lettre confirmant les révélations faites par Edouard Schneider, de son vivant, en 1958 à l’auteur de Jehanne d’Arc n’a pas été brûlée. La cause est entendue. Le R. P. Doncœur a eu ce rapport entre les mains tout comme Mgr Tisserant. » (Document publié dans la revue Arcadia - numéro spécial juillet 2002). Le livre de Gérard de Pesme : Jehanne d’Arc n’a pas été brûlée - (Bibliothèque Arcadia), contient un envoi de l’auteur à Jules Palmade : « Pour mon très excellent confrère de Vent Nouveau, étant persuadé qu’il trouvera dans cet ouvrage de Vérité qu’est la biographie de Jehanne des Armoises, vraie pucelle d’Orléans, matière à de multiples réflexions sur l’art de tromper le peuple. Sincère hommage. G. Pesme – 7. 2. 61. » Le livre de Gérard de Pesme - Jehanne d’Arc n’a pas été brûlée, Balzac éditions, 1960, est joint au document tapuscrit.


Conditions générales de vente :
La plupart des articles décrits sont en vente à l' unité. Selon les livres présentés un descriptif plus détaillé est à consulter sur la fiche du livre. Pour tout achat d ouvrage du Catalogue Martien, les frais d expédition sont en sus. Sauf accord préalable, aucun retour ne sera accepté. À noter qu en l absence de prix sur l article décrit le livre est considéré comme vendu. Pour tout renseignement ou achat veuillez vous connecter à l adresse lescahiers.net ۠ //
Abréviations utilisées :
Éditeurs : AM (Albin Michel) - ER (Éditions du Rocher) - GM (Marabout) - FL (France-Loisirs) - GL (Le Grand Livre du Mois) - JL (Jai Lu) - LP (Le Livre de Poche) - PP (Presses-Pocket) - RL (Robert Laffont) Collections : CE (Les Carrefours de lÉtrange) - CI (Les Chemins de lImpossible) - LA (L Aventure Mystérieuse) - EU (Les Énigmes de l Univers) - US (Univers Secrets)
Lorsque le lieu d édition d un ouvrage n est pas précisé, c est qu il s agit de Paris (Paris apparaît toutefois à titre de précision dans le cas d une entreprise ayant plusieurs établissements d édition, tel Payot).