Accueil > Le Blog > Archives 2009, 2010 > 10/07/2010 [VLAD Marlinius]

10/07/2010 [VLAD Marlinius]

Je lis régulièrement vos informations sur votre blog et ce depuis l’ouverture de votre site sur Internet consacré aux livres, aux infos de tous styles et à l’actualité des éditions Arqa, et je crois que je ne me suis jamais autant amusé sur un BLOG qu’avec vos « Chroniques Marliennes », qui sont vraiment sympa et on y apprend beaucoup de choses de ce qui se trame dans les coulisses de l’édition, c’est peu fréquent car c’est un domaine rarement abordé sur Internet. Il faut reconnaître aussi que l’on ne vous a jamais surpris, ni en mal, ni en bien d’ailleurs, à critiquer les livres de vos confrères éditeurs. Pourquoi faire ? - Cependant je voudrai apporter une précision, dans votre « Chronique marlienne #6 », vous signalez : « quelles sont les raisons cachées qui peuvent bien pousser M. Miecret : - à écrire sur Internet sous pseudonyme : « Marlin », « Marlin bleu », « Marlinius », « bibliothécaire »… et peut-être, sans doute, sous d’autres noms, découvrant à marée basse… ? ». Je vous signale justement en parlant de « marée basse », c’est la pleine saison en ce moment, du côté de la Chaûme en Vendée, à titre informatif, sachez que vous ne croyez pas si bien dire, puisque, ce que vous semblez ignorer, apparemment, c’est que M. Miecret a bien d’autres pseudos encore plus étranges, en plus de ceux que vous évoquez, Marlin, Marlin bleu, Marlinius, bibliothécaire, tels que : « Old Marlinius », le Grand Ancien parce qu’il traverse les siècles sans vergogne, « L’Alchimiste », parce qu’il a trouvé l’Elixir de vie éternelle, Vlad Marlinius..., parce que ses origines vampiriques expliquent beaucoup de choses ou encore Howard P. Marlinocraft ! Parmi ceux-ci, Vlad Marlinius semble le plus utilisé puisqu’il en fait aussi état sur son propre blog et je crois d’après mes souvenirs dans une revue qui s’appelle « Murmures d’Irem ».
Effectivement, vous avez raison, à ce jour il y aurait encore de très nombreux pseudos de Marlin à identifier, par exemple : "Philippe "El Bib" Marlin" (!?), sur son propre site Internet... Mais bon, après tout chacun aujourd’hui, grâce à une liberté chèrement acquise qui fait office à tous d’étendard dans notre société, et avec l’expansion des jeux de rôles, des mondes virtuels en lignes, la mode Gore notamment et gothique-vampires sanguinolents, etc…, peut bien choisir après tout le pseudonyme qu’il veut, du moment que cela convient. C’est bien cela la liberté que je sache. Peut-être, qu’au bout d’un certain temps, les pseudonymes choisis par x ou y, ne sont plus à la fin des masques réels derrières lesquels on se dissimule pour aller au bal, ou sur Internet sous forme de pseudos d’adolescents attardés déguisés en Batman, et sont devenus beaucoup plus des cartes de visite que de simples avatars... Mais est-ce réellement le plus important ?

>[Philippe Girard]

PS / Vends pire, bon état, prix à débattre.