Accueil > Le Blog > Archives 2009, 2010 > 23/09/10 [Fables ? Animâleries et autres comptes]

23/09/10 [Fables ? Animâleries et autres comptes]

« Côt, côt, côt… » Que tu sois fier comme un coq, fort comme un bœuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud comme un lapin ou bien fine mouche, tu es… - un jour ou l’autre - devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche…Tu arrives frais comme un gardon à ton premier rendez-vous et là, pas un chat… ? Tu fais le pied de grue, te demandant si cette bécasse t’a réellement posé un lapin ! Le type qui t’a obtenu ce rancard…, avec lequel tu es copain comme cochon, te l’a certifié : « - Cette poule a du chien - Une vraie panthère ! » C’est sûr, tu seras un crapaud mort d’amour. Mais tout de même, elle te traite comme un chien. Tu es prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive… Bon, dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que…, la fameuse souris, avec sa crinière de lion, est plate comme une limande, myope comme une taupe, souffle comme un phoque et rie comme une baleine en rut. Devant tant d’éloquence, tu restes muet comme une carpe. Elle essaie bien de te tirer les vers du nez, mais tu sautes du coq à l’âne et finis par noyer le poisson… Tu as le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile et tu finis par t’inventer une fièvre de cheval qui te permet de filer illico comme un lièvre… Tu as beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas te prendre pour un pigeon… !

Ni même tous ces animaux qui sont des enfants du bon dieu pour… des canards sauvages !

>[Sébastien Joly]