Accueil > WebZine > « Les Chroniques de Mars » > >[ALCHIMIE - SPAGYRIE - SCIENCES de la VIE] > ARCHER - Roger Bourguignon - un ami cher vient de nous quitter

ARCHER - Roger Bourguignon - un ami cher vient de nous quitter


Un ami cher vient de nous quitter : Roger Bourguignon n’est plus de ce monde. Peu connu du grand public, cet alchimiste de valeur vient nous dit-on de succomber de façon relativement brutale.

Nous l’avions vu chez lui au début de l’été, et il nous avait déjà paru relativement fatigué. Puis vint l’annonce qu’il nous fit de son opération, puis ce jour la triste nouvelle.

Après notre ultime rencontre, nous lui avions offert cette statuette de Saint-Jacques qu’il nous avait dit rechercher depuis longtemps, en ignorant naturellement qu’il irait si tôt rejoindre Compostelle.

Disciple en son temps d’Eugène Canseliet, comme d’autres, Bernard Chauvière, Robert Delvarre, Jean Laplace, Bernard Renaud, entre autres, Roger était un alchimiste de tradition, donc discret.

Sa simplicité, sa franchise, son honnêteté enfin, ont forcé notre admiration. Et sa générosité aussi, car il poursuivait son labeur tout en se montrant charitable, en partageant son savoir théorique et pratique avec ses compagnons de route, hommes ou femmes, français ou étrangers (je tourne en particulier mon regard en ce moment vers l’Italie mais aussi l’Ouzbékistan).

Il nous a également honoré de son amitié, et nous tenons à lui rendre un hommage qu’il mérite largement.

Nous savons dès à présent que les éditions Arqa de Thierry Emmanuel Garnier partagent avec d’autres, notamment sa famille, la tristesse qui nous étreint.

Resté longtemps proche de la famille de Canseliet, Bourguignon était aussi un homme de fidélité, saluant lui-même quand il le fallait la disparition d’un autre alchimiste de son entourage, Daniel Dupuy.

Opératif dans l’âme, manuel avant tout, il nous laisse pour l’instant peu de textes écrits, en dehors de sa préface au premier livre de Chauvière, Parcours alchimique à l’usage d’un opératif.

Et pourtant, nous savons qu’un intellectuel du calibre d’Antoine Faivre, par exemple, lui a été reconnaissant d’avoir partagé avec lui ses lumières d’hermétiste. On pourra se faire une idée assez juste de la façon dont il abordait ses travaux il y a quelques décennies en regardant une vidéo de lui en 1996, qui reste disponible en ligne.

Au cours de nos entretiens, nous avons en tout cas acquis la conviction qu’il est allé loin dans l’Œuvre, au moins jusqu’aux sublimations.

Au revoir, Roger.

Que la Terre des hommes te soit légère, et que le Ciel des Philosophes t’accueille en son sein comme tu le mérites.

ARCHER - Le Blog d’Archer // « Chroniques de Mars » – Numéro Spécial Roger Bourguignon.


Roger Bourguignon - In Memoriam // à lire sur le site d’ARQA

Thierry E. GARNIER - Roger BOURGUIGNON – Le cœur sur la main

F. B. - Roger BOURGUIGNON - Un frère aîné

Bernard CHAUVIERE - Roger Bourguignon (24 octobre 1941 - 6 octobre 2017)

ARCHER - Roger Bourguignon - un ami cher vient de nous quitter


THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.