Accueil > WebZine > « Les Chroniques de Mars » > >[ALCHIMIE - SPAGYRIE - SCIENCES de la VIE] > Thierry E. GARNIER // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet (...)

Thierry E. GARNIER // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #2

L’ALCHIMIE une Tradition vivante

Abordant la connaissance de la Matière - qu’elle soit alchimique ou infra-atomique - et ses possibles mutations et transmutations – cheminant de la Physique Quantique à la construction de l’Univers - ce numéro 28 des CHRONIQUES de MARS désire, pour une fois, présenter l’Alchimie Traditionnelle sous un angle bien différent de celui que nous avons l’habitude de côtoyer. Les relations entre SCIENCE et ALCHIMIE et ALCHIMIE et SCIENCE ont toujours plus ou moins tenté, habilement ou avec fracas, de cohabiter… Comment cet Art du FEU multimillénaire et cette Science dure pluriséculaire interagissent entre elles pour créer, depuis tant de temps, non seulement une répulsion incontestable mais aussi une attractive fascination, des Rose-Croix du XVIIe siècle pour lesquels les frontières étaient totalement poreuses jusqu’aux incroyables expériences actuelles sur les transmutations à faible énergie, tout est maintenant rendu plus clair, car il est incontestable - pour celui qui voudra bien se pencher sur le propos - que la limite entre ces deux Connaissances n’a jamais été aussi ténue…

Tous les alchimistes de grand talent qui sont ici présentés sur notre espace d’échanges - libre et gratuit – et sans aucune publicité, présentent chacun leur éclairage sensible afin de nourrir un débat constructif et pertinent, et vous retrouverez sur la Boutique d’Arqa, tous leurs livres pour approfondir les sujets traités. Si nous avions pu les réunir tous, dans un même lieu et dans un même temps, au cours de l’année 2018-2019, nul doute que nous aurions pu assister au plus beau Colloque sur l’Alchimie et sans doute le plus important de ces 30 dernières années, puisque l’on compte, entre autres dans ce Numéro Spécial, pas moins de 4 disciples d’Eugène Canseliet (Bernard Chauvière, Georges Llabrès, Robert Delvarre, Roger Bourguignon), plusieurs alchimistes opératifs écrivant déjà dans notre WebZine depuis plusieurs années dont notamment François Trojani, ainsi que Cédric Mannu, historien de l’Alchimie, scientifique et biographe de Canseliet (Biographie préfacée par Béatrix Canseliet) ; plus deux scientifiques de premier plan, étant par ailleurs, eux aussi, des alchimistes chevronnés, auxquels nous rajoutons volontiers feu Roberto Monti qui a présenté en photos une magnifique transmutation sur notre site, et de nombreux amis et historiens de l’Alchimie, spécialistes de la voie de Caro ou de Canseliet, que vous retrouverez dans notre Sommaire. Qu’ils soient tous, ici, très sincèrement remerciés de leur collaboration amicale et fraternelle, dans le cadre de ce Numéro Spécial. En vous souhaitant de très bonnes lectures hermétiques en ce solstice d’Hiver et en cette période de la Nativité...

Thierry E. Garnier – « Chroniques de Mars » No 28, Solstice d’hiver - Décembre 2019 – Numéro spécial Alchimie.


NEUF LIVRES à découvrir ce mois-ci sur le site des éditions Arqa

Les Amis de Roger Bourguignon // « Roger Bourguignon - Disciple d’Eugène Canseliet »

Bernard Chauvière // « Réflexions Hermétiques - Pratique de la voie alchimique - Le second Œuvre »

Georges Llabrès // « Pratique de la voie alchimique – De Nicolas Flamel à Eugène Canseliet »

Cédric Mannu // « Nassim Haramein - Petit essai de Métaphysique quantique »

Roberto Monti // « L’Alchimie est une science expérimentale »

François Trojani // « Éternelle Rose-Croix »

Bernard Chauvière // « Aperçus alchimiques »

Cédric Mannu // « La Table d’Émeraude »

Jean Artero // « FULCANELLIANA »


Roger Bourguignon - Pratique alchimique

dans la voie de Fulcanelli et d’Eugène Canseliet

Afin de rester en conformité avec les opérations qu’il désirait « retrouver » - au sens alchimique du terme - lors de nos conversations téléphoniques, Roger me rappelait souvent, en substance, cette citation de Fulcanelli tirée du Mystère des Cathédrales : « Nous n’inventons rien, nous ne créons rien. Tout est dans tout. Notre microcosme n’est qu’une particule infime, animée, pensante, plus ou moins imparfaite, du macrocosme. Ce que nous croyons trouver par le simple effort de notre intelligence existe déjà quelque part. » C’était sans doute pour lui une sorte d’attachement aux textes anciens afin de mieux capter cette ineffable part de Dieu occultée dans le chaos du monde.

Canseliet considérait que « le laboratoire de l’alchimiste n’est pas bien compliqué, il s’agit surtout d’avoir un bon fourneau, si on travaille par voie sèche, ou alors des brûleurs, de l’appareillage en verre, c’est-à-dire des ballons et des cornues, si on pratique par la voie humide… ». Au cours de ses décennies de vie, Roger eut plusieurs laboratoires et fours selon ses différents déplacements et déménagements ; - à Belvézet, dans sa maison secondaire, dans le Gard (à 300 mètres d’altitude), il possédait une sorte de « four de campagne », réalisé en briques réfractaires et servant l’été pour des opérations de confirmation ou d’approfondissement ; - à Villeparisis, en Île-de-France, il œuvra en alchimie avec un splendide four à charbon confectionné dans les règles de l’art, un four de cinq-cents kilos ; - à Bondy, ensuite, il eut un très beau laboratoire alchimique que nous reproduisons en photographie dans notre cahier iconographique grâce à la bienveillance amicale de Bernard Chauvière, et un vieux poêle rond en fonte émaillée, type Godin, modifié avec un brûleur à gaz. Par la suite, à Saint-Vallier, il commandera un four à gaz de type raku.

Signalons au passage, et par digression, que les fours « Raku Yaki » se réfèrent à une technique particulière de l’émaillage inventée dans le Japon du XVIe siècle, notamment pour la fabrication de bols d’exception pour la cérémonie du thé. Comme ses amis le savaient bien, depuis ses voyages en Ouzbékistan et sa rencontre avec son ami ouzbek Akbar Rakhimov, céramiste d’exception très réputé dans son pays, Roger Bourguignon s’était passionné pour cet art d’excellence et fabriquait lui-même ses propres creusets pour ses opérations alchimiques, avec des résultats parfois très décourageants, semble-t-il - (la pression opérée au cm2 étant parfois bien insuffisante à cause d’une technique manuelle restant à mieux définir). Il faut également savoir que l’Alchimie pérenne et l’Art de la céramique et de la faïence ont toujours fait très bon ménage ensemble, nous en voulons pour preuve, et entre autres, le traité de Cyprien Piccolpassi sur L’art du potier ou encore la trajectoire flamboyante de l’alchimiste Adepte, Denis Molinier, Chevalier du Christ, fils d’un potier négociant, marié à la fille d’un céramiste, Jacques Dupré.

Le poêle demeurant à Bondy déménagea ensuite, en Bourgogne, à Saint-Vallier ; quant au four Raku, nouvellement étrenné, à vrai dire Roger, selon ses propos que nous rapportons ici, en était très mécontent car l’ouverture indépendante très lourde sur la partie supérieure du four, et non pas latérale, lui causait de nombreux soucis insolubles dans la pratique alchimique. Il est vrai que l’alchimie se conçoit avant tout, et en vertu de la Tradition multiséculaire, avec une réalisation parfaite dans les règles de l’art, grâce à un four à charbon d’exception si possible, sur des matières consacrées rendues réellement canoniques. (Sans parler ici, nous aurons à y revenir, d’une praxis à l’oratoire qui mérite d’être mentionnée – mais est-ce bien utile).

Malheureusement, à Saint-Vallier, Roger n’eut pas le temps matériel de redémarrer sa passion comme il l’aurait voulu - on le perçoit cependant, l’inclination tant aimée pour la science du feu ne l’a, en réalité, jamais quitté jusqu’à son dernier souffle. Le temps pressant, les tracasseries d’entourage et le voisinage parfois extrêmement perturbant, la maladie survenant, ont fait que ses dernières années de vie n’ont pu matérialiser pour Roger ses ambitions comme il l’entendait. C’est, nous le savons, grâce à Dominique Voisin, un frère de route en alchimie, que ce déménagement ultime trouva son dernier point d’ancrage en Saône-et-Loire. C’est encore grâce à cet ami proche, ils résidaient tous deux à quelques kilomètres de distance environ, que Roger put continuer, un temps seulement, la pratique au fourneau.

Sur place, dans sa maison de Saint-Vallier, avec sa chienne Destinée qui ne le quittait jamais, Roger se remémorait au quotidien les différentes phases de l’Œuvre qu’il avait réussies et s’interrogeait fréquemment sur le travail restant à accomplir. Dans nos discussions revenaient souvent certains aspects de son cahier de laboratoire qui lui tenait à cœur.

(…)

Extrait du livre - Roger Bourguignon - Disciple d’Eugène Canseliet

« Chroniques de Mars » No 28, solstice d’Hiver 2018 – Numéro Spécial Alchimie.


ENTRETIEN avec Cédric MANNU // « Demain le FUTUR » - ou les dernières avancées de l’Énergie libre

TABLE RONDE avec // A. Roche, A. des Brunis, G. Llabrès, TEG - L’Alchimie face à la Science #1

TABLE RONDE avec // A. Roche, A. des Brunis, G. Llabrès, TEG // L’Alchimie face à la Science #2

A. Roche & A. des Brunis // L’ALCHIMIE & les Origines de la VIE - (Alchemy and life origin)

Roberto MONTI // L’Alchimie est une science expérimentale #3

Cédric MANNU // Le cas Nassim HARAMEIN # 1

Cédric MANNU // Le cas Nassim HARAMEIN # 2

Walter GROSSE // L’Alchimie et le troisième principe de la thermodynamique #3

ENTRETIEN avec Bernard CHAUVIÈRE // ALCHIMIE OPERATIVE - " Le SECOND ŒUVRE "

Bernard CHAUVIÈRE // RÉFLEXIONS HERMÉTIQUES #1

Bernard CHAUVIÈRE // RÉFLEXIONS HERMÉTIQUES #2

Georges LLABRÈS // Pratique de la Voie Alchimique – Le Triomphe du Phénix

Thierry E. GARNIER // ALCHIMIE – De l’art d’être disciple

François TROJANI // Alchimie & Hermétisme – Éternelle Rose-Croix

Les amis de Roger BOURGUIGNON // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #1

Thierry E. GARNIER // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #2

Jean ARTERO // Préface au livre Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #3

Franco BALDINI // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #4

Robert DELVARRE // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #5

Cédric MANNU // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #6

Bernard CHAUVIÈRE // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #7

ARCHER // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #8

Joëlle OLDENBOURG // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #9

Dominique VOISIN // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #10

Thierry MAZENOT // Roger BOURGUIGNON – Disciple d’Eugène Canseliet #11


THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //

Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.