Accueil > WebZine > L’ABC de RLC - Archives > >[ARTICLES INÉDITS - ARCHIVES & DOCUMENTS INÉDITS] > Thierry E. GARNIER // Jean PARVULESCO et « L’Île Rouge »

Thierry E. GARNIER // Jean PARVULESCO et « L’Île Rouge »

« LE RETOUR D’ULYSSE EN 2019 »

« Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur. »
Jean Cocteaucité par Gérard de Sède

Dans un futur lointain, mystérieux et incertain, en 2084, il est tout à fait probable que des chercheurs zombies continueront toujours à arpenter en cercles concentriques les environs du domaine de l’abbé, creusant encore des trous, tournant en rond comme des âmes en peine autour de la colline envoûtée ou se dirigeant à pic vers des massifs montagneux entourant la petite commune de Rennes-les-Bains, la VLC en poche, à la recherche de chimères inavouées. Des réunions en masse auront toujours bien lieu le… - 17 janvier - mais on en aura perdu la raison, tout cela pour observer… « des pommes bleues » dans des vitraux surannés, et des triangulations incroyables seront effectuées sous terre ou haut dans le ciel, avec des angles improbables bien sûr, pour déterminer où ce satané Saunière à bien pu planquer son mirifique magot. Lorsque l’on s’intéresse, en ce début de XXIe siècle, à ce que nous avons coutume d’appeler « l’affaire de Rennes-le-Château », on ne peut que constater que jamais la recherche consacrée à ce mystère n’a été comme aujourd’hui aussi vivace que depuis ces deux dernières décennies. J’entends par vivace « productive », autrement dit - et dans tous les sens des termes - « quantitative », pour reprendre le terme prophétique de René Guénon, et en ce sens cette recherche-ci présentée sous cette forme-là est belle et bien un signe des temps. De Sède, lui, aurait sans doute dit « productiviste », De Chérisey, goguenard, à la suite, aurait enchaîné en disant « surréaliste », et en cela je l’aurais rejoint volontiers lorsque l’on s’aperçoit qu’aujourd’hui le nombre de conférences, pour nous dire qu’il n’y a jamais eu de trésor à Rennes-le-Château ou que l’enrichissement de Saunière s’explique aisément grâce à sa comptabilité, va croissant. Pierre Plantard, lui, aurait sans doute trouvé que la recherche n’était pas assez « mérovingienne » et aurait déniché un factotum de passage, pas trop regardant bien sûr, pour lui dessiner une géométrie sacrée sur des cartes Michelin et aurait sans aucun doute réactivé son « Prieuré de Sion » de manière à ce qu’il puisse faire un don substantiel pour la restauration du diable décapité dans l’église de Marie-Madeleine... Bref, dans l’attente prochaine d’une telle mascarade et de cette date fatidique de 2084, reprenons pour l’heure notre DeLorean et dirigeons nous vers l’année 1967, car nous avons rendez vous avec un certain… Géraud de Barail.

TEG © – « Chroniques de Mars » No 29, 17 JANVIER 2019 – Numéro spécial Rennes-le-Château.


DEUX LIVRES à découvrir ce mois-ci sur le site des éditions Arqa

Jean-Pierre MONTEILS // « L’Arcane du roc noir »

Thierry E. GARNIER // « L’ABRÉGÉ de RLC »


LES CHRONIQUES DE MARS
- WebZine en Histoire, Tradition, Hermétisme.


« L’Ile Rouge » ou l’origine d’un titre

« À mesure que je m’en éloigne, ma vie passée se dessine comme une île. »

Paul Claudel

* * *

À propos du titre « L’Île rouge », il nous faut raconter ici et maintenant, à notre lecteur passionné, la genèse exacte de cette histoire peu banale. J’ai eu la très grande chance durant ma vie d’hermétiste et d’éditeur de côtoyer de nombreux écrivains de premier plan tels Jean-Pierre Bayard ou Robert Amadou, par exemple et pour ne citer qu’eux, ce qui m’ouvrit par la suite bien des portes sous-jacentes dans de nombreux domaines de la Tradition et de certains cénacles initiatiques. En 1998, je rencontrai pour la première fois au Salon du Livre de Paris Jean Parvulesco (1929-2010) dont j’appréciais particulièrement, en tant que lecteur, l’œuvre inspirée et prophétique. S’ensuivit, au début des années 2000, une amitié durable et un échange important de correspondances fraternelles ayant pour thématique principale la Tradition Polaire et principalement une voie particulière mettant en exergue une synthèse du brahmane et du kshatriya, voie qui était pour moi, alors, un cheval de bataille symptomatique de la grande ligne de partage entre la métaphysique de Julius Evola et celle de René Guénon (1). Parvulesco ayant bien connu Evola, son approche personnelle était à bien des égards prodigieusement digne d’intérêt et nos entretiens croisés permettaient ainsi d’élucider certains domaines peu explorés de la Tradition.

Faisant suite, Parvulesco qui regardait avec attention, régulièrement, les projets édités chez Arqa, et désirant s’impliquer plus, me donna son accord d’édition pour un livre à venir dont le sujet central était l’explication de ce qu’était devenu, selon lui, au fil du temps « Rennes-le-Château », dans son expression métaphysique la plus pervertie voire la plus dégradée, c’est selon. Vaste sujet qui m’intéressait bien sûr beaucoup et qui avait déjà été abordé, en filigrane, dans quelques livres de l’auteur roumain, mais que je lui avais demandé, en 2005-2006, de traiter en profondeur, en un seul livre, à sa manière hautement initiatique, et telle qu’avait pu la concevoir par le passé - et absolument seul jusqu’alors - Jean Robin dans son ouvrage remarquable, « Le royaume du Graal », publié en 1990.

Un contrat d’édition fut établi entre Arqa et Jean Parvulesco, signé au mois de juin 2007, et un synopsis de travail très élaboré fut envoyé la même année par Jean, mettant en évidence toute la puissance visionnaire du grand initié qu’il était. Le titre qu’avait trouvé Parvulesco sur le thème et l’intrigue de Rennes-le-Château, pour l’édition à venir, était « L’Île rouge – Au-delà des rivages prophétiques » (2).

En 2008, alors que le projet stagnait malgré l’engouement certain de l’auteur, celui-ci me prévenait dans un courrier qu’il ne pourrait achever son manuscrit pour des raisons de santé et m’incitait à œuvrer de mon côté pour trouver un auteur digne de poursuivre son projet.

Lorsque je fus contacté par la suite, cette même année en 2008, par Jean-Pierre Monteils, pour publier un livre détonant qui s’apparentait, dans une vision de premier degré à un « polar », mais qui en réalité recouvrait un nombre de données métahistoriques extrêmement importantes sur le mystère de Rennes-le-Château, le titre « L’Ile rouge » étant resté vacant par Parvulesco, j’en informai alors Jean-Pierre Monteils, et d’un commun accord nous prîmes le parti, avec beaucoup de satisfaction, de conserver ce titre et de sortir son livre sous celui-ci, sachant que bien des données symboliques et métaphysiques figuraient en commun dans les deux ouvrages à visée initiatique.

(…)

* * *

(1) – Durant nos douze années de correspondances avec Jean Parvulesco, outre des ouvrages dédicacés de sa main, je reçus plusieurs documents photographiques non publiés le concernant, provenant de ses effets personnels, notamment des photographies inédites où on le voit en compagnie d’Ezra Pound ou de Raymond Abellio. Le plus extraordinaire de nos correspondances échangées venaient du fait que les siennes - jusqu’à son décès en 2010 - étaient intégralement tapés, en ce début de XXIe siècle, sur une très vieille machine à écrire, type Remington, datant des années 1960 !

(2) Sur l’intérêt de Jean Parvulesco pour l’affaire de Rennes-le-Château voir notre livre co-écrit en 2012, avec Christian Doumergue – « Le Prieuré de Sion – Enquête sur le véritable secret de Rennes-le-Château ».

Thierry E. Garnier - LES CHRONIQUES DE MARS © WebZine gratuit sur Internet - K2Mars numéro 29 - 17 janvier 2019.



Les Bergers d’Arcadie // Le 17 janvier – Une date bien énigmatique

Thierry E. GARNIER // « L’ABrégé de RLC »

Chroniques de Mars // « Qui est Géraud de Barail ? »

Entretien avec Jean-Pierre MONTEILS // Rennes-le-Château – « De l’Île Rouge au Roc Noir » # 1

Entretien avec Jean-Pierre MONTEILS // Rennes-le-Château – « De l’Île Rouge au Roc Noir » # 2

Entretien avec Jean-Pierre MONTEILS // Rennes-le-Château – « De l’Île Rouge au Roc Noir » # 3

Entretien avec Jean-Pierre MONTEILS // Rennes-le-Château – « De l’Île Rouge au Roc Noir » # 4

Jean-Pierre MONTEILS // « Serpent rouge & Serpent vert » - Une photographie inédite

Thierry E. GARNIER // « L’Arcane du Roc Noir » - Préface de l’Éditeur

Jean-Pierre MONTEILS // « L’Île Rouge » - Préface de 2009

Jean-Pierre MONTEILS // « L’Arcane du Roc Noir » - Préface de 2019

Thierry E. GARNIER // Jean PARVULESCO et « L’Île Rouge »

Patrick RIVIÈRE // Un courrier d’Yves LIERRE à Jean-Pierre MONTEILS

Jean-Pierre MONTEILS // Une photo inédite de la tombe de Paul Urbain de Fleury à RLB en 1965

Jean-Pierre MONTEILS // Une photo inédite du tombeau d’Arques en 1968

Jean-Pierre MONTEILS // Documents inédits - Les cartes messes de l’abbé Saunière

Jean-Pierre MONTEILS // « L’Arcane du Roc Noir » # 1

Jean-Pierre MONTEILS // « L’Arcane du Roc Noir » # 2

Jean-Pierre MONTEILS // « L’Arcane du Roc Noir » # 3


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.