Bernard CHAUVIÈRE // Une lettre inédite d’Emmanuel d’Hooghvorst

Lettre d’Emmanuel d’Hooghvorst

à Bernard Chauvière.

14 décembre1992.

Cher Monsieur,

veuillez m’excuser de répondre si tardivement à votre lettre du 25 XI., figurez-vous que ma femme ayant fait une chute s’est cassé le col du fémur. Il a fallut l’opérer, elle a passé un mois dans une clinique, et moi-même j’ai dû abandonner mon appartement pour m’installer chez une de mes filles. Nous venons seulement de réintégrer notre domicile où j’ai trouvé une correspondance en retard haute comme l’Himalaya ou à peu près… C’est ce qui vous explique mon retard.

J’en viens maintenant à votre lettre. Oui, Canseliet avait raison de nous dire que le besoin impérieux d’œuvrer était une sorte de grâce, et je préciserais en disant : le besoin impérieux d’œuvrer pour aimanter vers nous la grâce – ou plus exactement la visite d’un Adepte détenteur du « don de Dieu ». Mais il nous faut réfléchir au nombre de chercheurs qui sont répandus dans le monde, et au tout petit nombre de ceux qui accèdent finalement à cette grâce. Oui, la première opération est une opération matérielle.

Tout est matériel en Alchimie et les alchimistes sont les plus grands matérialistes du monde. Mais il s’agit simplement du don de la première matière qui est si bien cachée et ignorée dans ce monde.

Il ne faut pas négliger l’importance de la prière qui est comme une projection de la volonté de Dieu. C’est ainsi qu’elle peut attirer vers nous les Adeptes ou l’un d’entre eux, car comme vous le savez, les Adeptes sont toujours vivants. Ils nous surveillent et peuvent nous guider et même se manifester à nous, si nous sommes capables de soutenir leur visite…

Aussi, le premier conseil que je puisse vous donner est de prier, et puisque vous avez été élevé dans la religion catholique, je me permets de vous conseiller d’invoquer la Vierge Marie puisqu’elle-même a reçu la visite de l’ange Gabriel dont le nom signifie d’après l’araméen : « l’homme d’en Haut » ou précisément - l’Adepte – qui lui a apporté l’or du Christ.

Il n’y a pas malheureusement de travail à accomplir sur nous-mêmes. C’est comme si on disait qu’un malade peut se guérir en accomplissant un travail sur lui-même, sans médecine et sans médicament. Le médicament qui doit nous régénérer est précisément donné par le Grand Œuvre qui est aussi, comme vous le savez, un Grand Art. Il y a d’ailleurs un grand secret caché dans le Mystère Marial, et d’ailleurs dans la révélation chrétienne, un mystère oublié et perdu par les chrétiens d’aujourd’hui et qu’il nous appartient de redécouvrir. Le mystère de la Création tel qu’il a été enseigné par le sage Moïse est un mystère alchimique et notamment celui de la Création de l’Homme – (et de la Femme qui est sortie de lui…).

Il s’agit bien en réalité d’une « manipulation chimique » qui est d’ailleurs d’une grande simplicité – mais nous sommes trop compliqués et trop (...)

Extrait du livre de Bernard Chauvière – © Les Chroniques de Mars, numéro 18 - Septembre - octobre 2015.

A VOIR AUSSI SUR LE SITE des ÉDITIONS ARQA

Bernard CHAUVIÈRE // Aperçus Alchimiques - L’Assation – Clef du Grand Œuvre # 1

Bernard CHAUVIÈRE // Aperçus Alchimiques - L’Assation selon Eugène Canseliet # 2

Bernard CHAUVIÈRE // Aperçus Alchimiques – Les creusets de FULCANELLI # 3

Bernard CHAUVIÈRE // Aperçus Alchimiques – Le travail de l’Alchimiste # 4

Bernard CHAUVIÈRE // Aperçus Alchimiques – 3 dessins inédits d’Eugène CANSELIET # 5


THESAVRVS // Adam – Adepte – Aigles – Alchimie – Alchimiste – Argyropée – Assation – Athanor – Chrysopée – Coupellation – Cyliani – Élixir- Élixir de longue vie – Eugène Canseliet – Philalèthe – Fulcanelli – Gnose – Grand Œuvre – Lavures – Macrocosme – Magnum Opus – Mercure – Microcosme – Nicolas Flamel – Œuvre au noir - Œuvre au blanc – Œuvre au rouge – Or – Panacée – Paracelse – Philosophie Hermétique – Pierre Philosophale – Poudre de projection – Régule – Rémore – Soufre – Sublimations – Table d’Emeraude – Teinture – Terre adamique – Transmutation – Unobtainium - Vitriol – voie de l’Antimoine – voie du Cinabre //


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.