Patrick BERLIER – Le Pentacle de Jules Verne

Parmi les mystères verniens restant à éclaircir, il y a bien sûr celui du pentacle ou médaille chiffrée ; je l’ai abordé dans le chapitre premier, voici quelques éléments d’appréciation supplémentaires. Nous n’avons que très peu d’informations à ce propos, lesquelles ne proviennent que d’une seule source, à savoir quatre livres publiés dans les années soixante à compte d’auteur, en particulier Le grand test secret de Jules Verne et Jules Verne divin magicien. Les auteurs de ces livres, Alfred Renoux et Robert Chotard, affirment qu’après le succès planétaire de Cinq semaines en ballon Jules Verne fut contacté par un certain Houdlum, dit Nollu, dit encore Dad, vivant en Alaska. Il faut rappeler que ce pays appartenait encore à l’époque à la Russie. Il n’est devenu un état américain qu’en 1867, et Jules Verne aborde plusieurs fois le fait dans son œuvre, en particulier dans César Cascabel.

On ne sait pas qui était vraiment ce mystérieux Dad ; c’était paraît-il un voyant, radiesthésiste, magnétiseur et guérisseur, pourquoi pas un voyageur du temps ou un Supérieur Inconnu ? Dad aurait remis à Jules Verne un dessin représentant un cœur orné de lettres, permettant de connaître l’avenir. Jules Verne l’aurait fait transformer en médaille, un losange percé de trous, le fameux pentacle, connu également sous le nom de « grille » ou « médaille chiffrée ». - Mais pourquoi ce terme de grille ? Nous allons aborder cet épineux problème dans un instant.

Jules Verne aurait également fait graver ce pentacle dans le dos de son fauteuil de travail... à quelle fin ? Tout porte à croire en réalité que ce “ pentacle ” – ou plus exactement pantacle – servait tel un support de divination, grâce à un rituel particulier qui permettait de l’activer. Plusieurs personnes se seraient réunies autour de Dad et Jules Verne pour former un groupe assez opaque, mal connu et répertorié sous le nom de « l’Équipe du Grand Nord » qu’il ne faut pas confondre - comme certains l’ont fait - avec l’Ordre des Polaires, qui ne sera fondé que cinquante ans plus tard. Les autres membres de ce groupe, tout au moins ceux qui sont connus, se sont tous intéressés au pôle nord.

En 1 la grille de déchiffrage du cryptogramme de Mathias Sandorf (les carrés noirs correspondent aux trous) – en 2 la même grille dont les trous sont remplacés par des points – en 3 le pentacle de Jules Verne, pour comparaison.

En voici la liste, toujours selon les auteurs : - l’inventeur Thomas Edison, qui aurait été sauvé par Dad d’une leucémie – ses biographes parlent seulement d’une scarlatine, qui l’aurait laissé quasiment sourd ; - Jossel dit Joss, fils adoptif de Dad ; - l’écrivain Jack London, que Dad aurait connu dans sa jeunesse, c’est lui qui l’aurait persuadé d’entreprendre des études ; - le commandant Sturd, un Irlandais ; - l’explorateur polaire et conquérant du pôle sud Roald Amundsen – Dad l’aurait rencontré seulement après la mort de Jules Verne ; - le docteur Clodel, autre inconnu ; - Tyrnu, qui aurait été sauvé par Dad lors d’un accident de chemin de fer, et dont le fils devait devenir le serviteur dévoué de Dad ; - Alfred Renoux, qui transmit ses très rares manuscrits provenant de (...).

Extrait du livre de Patrick Berlier - Jules VERNE - Matériaux cryptographiques.



Chroniques de MARS // Interview de Jules Verne

Michel LAMY // Le mystère en pleine lumière

Entretien avec Patrick BERLIER // Jules Verne – Matériaux cryptographiques #1

Entretien avec Patrick BERLIER // Jules Verne – Matériaux cryptographiques #2

Entretien avec Patrick BERLIER // Jules Verne – Matériaux cryptographiques #3

Entretien avec Patrick BERLIER // Jules Verne – Matériaux cryptographiques #4

Michel GRANGER // Jules Verne, visionnaire ou prophète ?

Patrick BERLIER // Jules Verne et la carte de l’abbé Boudet

Yves BOSSON // « De la terre à la Lune » - L’obus capitonné de Jules Verne

Patrick BERLIER // Jules Verne – Matériaux cryptographiques - Sommaire

Emmanuel RIVIERE // Jules Verne dans l’espace

Patrick BERLIER // Le Pentacle de Jules Verne

Jean-Louis SOCQUET-JUGLARD // Jules Verne et la Serre de Bec

Patrick Berlier // Du dé du Serbaïrou au château des Carpathes

Michel MOUTET // Je ne sais rien sur Jules Verne

Jean-Marc ROLLAND // Le Centre international J. Verne demeure, même sans demeure

Jacques ERLICH // De la Société Angélique à la Société Jules Verne

Thierry E. GARNIER // Didier Hericart de Thury - In Memoriam

THESAVRVS // Agneau – Air – Alpha - Alphabet grec - Alphabet romain – Âne – Ange - Année solaire – Anthropologie – Apocalypse – Argent - Art poétique - Astronomie – Berger – Bible – Boaz – Bœuf - Carl-Gustav Jung – Carré - Cartographie céleste – Cène – Cercle – Chiffres – Christ – Cœur – Couleurs – Coupe Coutumes – Croix – Cromlech - Cycle lunaire – Désert – Divinations – Dolmen – Dragon – Eau – Etrusques – Feu – Figures – Formes – Gestes – Graal – Hébreux – Histoire – Jakin – Lion – Mains – Mégalithes – Menhir – Mère – Miel – Montagne – Myrrhe – Mythes - Mythes fondateurs - Nature des symboles – Nombres – Nombres – Omega – Or – Pain – Paradis – Phénicien – Poissons – Pythagore – Pythagorisme – Religions – Rêves – Runes – Sang – Sel – Serpent – Signes – Soleil - Souffle – Sumbolon – Symboles - Symboles chrétiens primitifs - Symboles dans la Bible – Symbolisme – Taureau – Temple – Terre – Tradition – Triangle – Veilleur – Vin – Zoé //

THESAVRVS 2 // Cinq semaines en ballon (1863) - Voyage au centre de la terre (1864) - De la terre à la lune (1865) - Aventures du capitaine Hatteras (1866) - Les enfants du capitaine Grant (1866 - 1867) - Vingt mille lieues sous les mers (1869 - 1870) - Autour de la lune (1870) - Une ville flottante (1870) - Les forceurs de blocus (1871) - Aventures de trois Russes et de trois Anglais dans l’Afrique australe (1872) - Le tour du monde en quatre-vingts jours (1873) - Le pays des fourrures (1873) - Une fantaisie du docteur Ox - Maître Zacharius - Un hivernage dans les glaces - Un drame dans les airs - La quarantième ascension française du Mont Blanc (1874) - L’île mystérieuse (1874 - 1875) - Le Chancellor (1875) - Martin Paz (1875) - Michel Strogoff (1876) - Un drame au Mexique (1876) - Hector Servadac (1877) - Les Indes noires - Un capitaine de quinze ans (1878) - Les cinq cents millions de la Bégum (1879) - Les tribulations d’un Chinois en Chine (1879) - La maison à vapeur (1880) - La jangada (1881) - L’école des Robinsons (1882) - Le Rayon-Vert (1882) - Dix heures en chasse (1882) - Kéraban le Têtu (1883) - L’étoile du sud (1884) - L’archipel en feu (1884) - Mathias Sandorf (1885) - L’épave du Cynthia (1885) - Robur le Conquérant (1886) - Un billet de loterie (1886) - Frritt-Flacc (1886) - Nord contre Sud (1887) - Le chemin de France (1887) - Gil Braltar (1887) - Deux ans de vacances (1888) - Famille-sans-nom (1889) - Sans dessus dessous (1889) - César Cascabel (1890) - Mistress Branican (1891) - Le château des Carpathes (1892) - Claudius Bombarnac (1892) - P’tit-Bonhomme (1893), republié sous le titre Fils d’Irlande - Mirifiques aventures de maître Antifer (1894) - L’île à hélice (1895) - Face au drapeau (1896) - Clovis Dardentor (1896) - Le sphinx des glaces (1897) - Le superbe Orénoque (1898) - Le testament d’un excentrique (1899) - Seconde patrie (1900) - Le village aérien (1901), d’abord publié en feuilleton sous le titre La Grande Forêt - Les histoires de Jean-Marie Cabidoulin (1901), republié sous le titre Le serpent de mer - Les frères Kip (1902) - Bourses de voyage (1903) - Un drame en Livonie (1904) - Maître du monde (1904) - L’invasion de la mer (1905) - Le phare du bout du monde (1905) - Le volcan d’or (1906) - L’agence Thompson and Co (1907) - Le pilote du Danube (1908) - Les naufragés du Jonathan (1909) - Le secret de Wilhelm Storitz (1910) - La chasse au météore (1910) - Aventures de la famille Raton - Monsieur Ré-Dièze et Mademoiselle Mi-Bémol - La destinée de Jean Morénas - Le Humburg - La journée d’un journaliste américain en 2889 - L’éternel Adam – ces six nouvelles ont été rassemblées sous le titre Hier et Demain (1910) - L’étonnante aventure de la mission Barsac (1919).


Textes & photos © Arqa ed. // Sur le Web ou en version papier tous les articles présentés ici sont soumis aux règles et usages légaux concernant le droit de reproduction de la propriété intellectuelle et sont soumis pour duplication à l’accord préalable du site des éditions Arqa, pour les textes, comme pour les documents iconographiques présentés.